Douwe Egberts ferme son usine à Grimbergen

Douwe Egberts ferme son usine à Grimbergen
Shutterstock

Le fabricant de café Douwe Egberts a l’intention de fermer son usine à Grimbergen dès le mois de janvier 2017. La fermeture entraînera la perte de 274 emplois.

Pas assez rentable

« Cette usine est trop petite pour réaliser de grands volumes et trop chère pour des volumes spécialisés », explique la porte-parole Sonja Wegscheider. La production de ce site sera donc transférée vers deux usines aux Pays-Bas, une en Tchéquie et une en Pologne. Au total Douwe Egberts dispose de 14 unités de production en Europe.


« C’est avec grand regret que nous annonçons cette décision », déclare le vice-président Luc Volatier. « Depuis sa fondation en 1973 l’usine à Grimbergen a joué un rôle clé dans l’approvisionnement en café de l’Europe occidentale. Nous reconnaissons le travail important de nos collaborateurs belges, mais nous estimons qu’il s’agit d’une étape nécessaire pour renforcer notre futur business dans la région. »


Les syndicats peu surpris

Le ministre de l’Emploi Kris Peeters a immédiatement demandé un entretien avec le management, afin de discuter des suites de cette fermeture, principalement pour le personnel. Les syndicats déplorent cette décision, mais ne sont pas réellement surpris. Ces dernières années le personnel avait déjà dû fournir d’importants efforts pour augmenter la rentabilité de l’usine.


« Ces dernières années les travailleurs ont fourni de lourds efforts, pour diminuer les coûts de production et maintenir l’usine à flot. Ainsi mi-2014 l’équipe du weekend avait déjà été supprimée, ce qui avait entraîné la suppression de quelque 80 emplois », précise le secrétaire syndical Luc Debast.