Retail Detail
vrijdag 04 mei 2012 10:54

Delhaize voit son bénéfice dégringoler suite aux baisses de prix

Voor opmerkingen/reacties, mail naar  Maarten Reul
Delhaize voit son bénéfice dégringoler suite aux baisses de prix

C’est avec un sentiment mitigĂ© que le gĂ©ant de la distribution Delhaize a prĂ©sentĂ© ses rĂ©sultats pour le premier trimestre 2012. MalgrĂ© une croissance du chiffre d’affaires de 8,6% Ă  5,5 milliards d’euros, le groupe a essuyĂ© une  perte nette de 10 millions d’euros, alors que l’annĂ©e dernière le groupe enregistrait encore un bĂ©nĂ©fice net de 126 millions d’euros.

(en millions d'euros)1er trim. 20111er trim.  2012+/-
Chiffre d'affaires États-Unis
3422 3527   +3,1%
(en $ -1,2%)
Chiffre d'affaires Belgique 1154 1191   +3,2%
Chiffre d'affaires SE-Eur+Asie   468   760 +62,4%
Chiffre d'affaires total 5044 5478  +8,6%
Bénéfice d'exploitation
  222   189 -14,6%
Bénéfice (perte) net(te)
  126    -10    /

Fermetures de magasins et marge en baisse

Delhaize attribue ces résultats décevants principalement aux coûts liés aux fermetures de magasins, estimés à 167 millions d’euros (nettement plus donc que la baisse du résultat net en soi).


La marge elle aussi a connu un sĂ©rieux recul dans toutes les rĂ©gions, en raison de l’attention accrue sur  la compĂ©titivitĂ©. Aux Etats-Unis surtout la marge a fortement baissĂ© (de 4,7% Ă  3,7%), alors qu’en Belgique elle est restĂ©e plus ou moins stable (de 4,9% Ă  4,6%). Au total la marge d’exploitation a diminuĂ© de 4,4% Ă  3,5% et en maintenant la stratĂ©gie de baisses de prix cette marge ne devrait pas augmenter  durant les deux trimestres Ă  venir. 

 

+3% sur les principaux marchés, +68% sur les marchés émergents

En Belgique le chiffre d’affaires a augmenté de 3,2% à 1,191 milliards d’euros, mais sur base comparable le chiffre d’affaires baisse de 0,9%. Le bénéfice d’exploitation générés par les activités belges a chuté de 1,9% à 55 millions d’euros, en partie en raison de l’impact de l’indexation automatique des salaires.


Les Etats-Unis ont connu une hausse du chiffre d’affaires de +3,1% en euros, mais en dollars le chiffre d’affaires baisse de 1,2% suite Ă  la fermeture de 126 magasins. En excluant la fermeture de ces magasins, le chiffre d’affaire en dollars affiche une lĂ©gère hausse  (+0,7%).


Dans le Sud-Est de l’Europe et en Asie le chiffre d’affaires fait un Ă©norme bon en avant de 62,4% et ce grâce la reprise de Delta Maxi au mois d’aoĂ»t.  Sans l’impact de la chaĂ®ne serbe, la croissance Ă  l’est de la Belgique atteint nĂ©anmoins un solide 10%, bien que Delhaize n’ait pas communiquĂ© de chiffres prĂ©cis. Toutefois le distributeur a insistĂ© sur la forte progression en Grèce, malgrĂ© la crise profonde.


Des perspectives positives et négatives

Pour le restant de l’année 2012, Delhaize prévoit que certains choix stratégiques continueront à avoir un impact négatif sur les résultats d’exploitation : l’intensification des baisses de prix se fera certainement au détriment des marges. Le bénéfice d’exploitation devrait baisser de « 15 à 20% à taux de change identiques ».


En revanche le programme d’économies de coĂ»ts aura une influence positive sur les rĂ©sultats. Delhaize Group avait prĂ©vu pour l’ensemble de l’annĂ©e 2012 des Ă©conomies de coĂ»ts de 500 millions d’euros, dont 425 millions ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© Ă©pargnĂ©s fin mars. Le distributeur annonce donc que l’objectif initial  sera largement dĂ©passĂ© d’ici la fin de l’annĂ©e.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Banner
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner
Banner

Bekijk het RetailDetail magazine online

Copyright 2009-2014. Retail Detail BVBA. Alle rechten voorbehouden. Website: NILMEDIA.