Aldi Süd dévoile son « magasin du futur »

Aldi Süd dévoile son « magasin du futur »

Il aura fallu deux ans à Aldi Süd pour mettre au point son concept de magasin innovant, où priment qualité et service. D’ici 2019 le discounter veut transformer toutes ses filiales selon ce nouveau standard.

Une évolution, pas une révolution

Un distributeur de café avec du café fairtrade, un meuble réfrigérant avec des snacks et des boissons, un éclairage LED, une toilette réservée aux clients, une zone de repos avec des banquettes derrière les caisses … ; voilà quelques  éléments frappants que les clients de la filiale Aldi de Unterhaching (une commune près de Munich) découvrent depuis début mai.


Un nouvel espace dédié aux boissons met en valeur les atouts de la gamme de vin et la zone du frais avec ses légumes, fruits, viande et composantes de repas constitue le cœur du magasin. Même si les palettes habituelles n’ont pas disparu, elles sont désormais cachées derrière une parois décorative. Aldi Süd présente une évolution, non  pas une révolution, histoire de ne pas déboussoler sa clientèle régulière.


Sauvegarder l’image prix

Grâce à ce nouveau concept de magasin, Aldi Süd espère faire face à la concurrence des supermarchés orientés sur le service. Les commerçants indépendants et les enseignes telles que Rewe regagnent des parts de marché sur le marché allemand très axé sur les prix. Et l’éternel rival Lidl, lui aussi, a mis la barre plus haut. Par conséquent les consommateurs (plus jeunes surtout) estiment que cela ne vaut plus la peine, après avoir fait leurs courses dans leur supermarché habituel, de se rendre, en plus, chez Aldi pour faire quelques bonnes affaires.


Mais selon les observateurs, cette contre-offensive d’Aldi Süd comporte un risque : le discounter ne peut négliger son image prix. Dans le magasin pilote des mangues sont proposées à 1,59 euros et des avocats à 1,39 euros ; des prix supérieurs à ceux pratiqués dans bon nombre d’autres supermarchés, écrit le journal Süddeutsche Zeitung.


Cliquez ici pour découvrir les photos du nouveau concept Aldi.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur: Un état de dénégation béate

17/02/2017

Warren Buffet a-t-il raison ? Paul Bulcke est-il busé ? Jef Colruyt se convertit-il au véganisme ? Le point sur ces questions et autres sujets brûlants dans votre rubrique hebdomadaire de RetailDetail Food.

La production de Vitabis délocalisée vers la France

17/02/2017

Mondelez, propriétaire de Vitabis et Betterfood, délocalise la production des biscuits pour enfants, jusque-là fabriqués à Herentals, vers une usine spécialisée en France. Le déménagement n’entraînerait pas de pertes d’emplois.

Métamorphose pour Alvo à Kieldrecht

17/02/2017

« Wouah, qu’est-ce que votre magasin a l’air spacieux ! » Dirk Maes rayonne en entendant ce compliment pour la énième fois. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la totale métamorphose de son supermarché Alvo à Kieldrecht est des plus réussies.

Vondelmolen souffle ses 150 bougies

17/02/2017

Bien que le pain d’épices traîne une image quelque peu désuète, Vondelmolen est bien décidée à continuer à s’en faire le porte-drapeau. Rencontre avec le directeur général Jo Dekeyzer et le product manager Kris Henderickx.

La famille Colruyt investit dans les alternatives à la viande

16/02/2017

Korys, le véhicule d’investissement de la famille Colruyt, a pris une participation majoritaire dans le fabricant néerlandais d’alternatives à la viande Ojah, connu pour ses marques Beeter et Plenti.

La hausse du prix du lait pèse sur le bénéfice de Danone

16/02/2017

Le fabricant de produits laitiers Danone s’attend à un ralentissement de la croissance de son bénéfice en raison de la hausse du prix du lait. D’autre part le groupe français souhaite réduire ses coûts d’un milliard d’euros d’ici 2020.

Back to top