«Un nouvel Hema à l’image du consommateur moderne» | RetailDetail

«Un nouvel Hema à l’image du consommateur moderne»

«Un nouvel Hema à l’image du consommateur moderne»

L’enseigne de grands magasins néerlandaise Hema a changé l’aménagement de ses magasins en fonction de la demande du consommateur moderne, qui aujourd’hui recherche davantage les impulsions et les expériences qu’autrefois.

Impulsions et expériences

« Ces dernières années le consommateur a véritablement changé.  Alors qu’autrefois pour ses achats il se laissait davantage guider par l’aspect fonctionnel, aujourd’hui il achète plutôt sous l’effet de l’impulsion. Il souhaite vivre une expérience. Il veut tout à tout moment, tant online que dans le magasin physique », affirme le CEO Ronald Van Zetten dans une conférence de presse.


Pour répondre à ce changement de comportement du consommateur, Hema a décidé d’axer l’aménagement de ses magasins sur l’aspect ‘impulsion et séduction’. Même si Hema continue de proposer des produits fonctionnels, l’enseigne cherche également à stimuler ses clients à essayer de nouveaux produits.


La capacité de surprise

« D’un côté il y a les articles de base, dont on a toujours besoin. Ceux-ci sont exposés dans des rayons pariétaux, pour faciliter la circulation, alors qu’aux endroits avec beaucoup de passage nous proposons des articles d’impulsion, de façon à mettre bien en vue nos nouveautés. » Les articles de base seront renouvelés moins souvent que les produits d’impulsion, dont la rotation sera par contre très rapide.


Afin de se distinguer de la concurrence Hema a créé il y a quelques mois une nouvelle entité, qui veillera à la « capacité de surprise » de l’enseigne. L’une des premières initiatives dans cette optique est le lancement d’un nouvel assortiment, baptisé ‘De Blijmakers’ (Porteurs de joie).


Changements online

Le canal online de Hema a lui aussi fait l’objet de quelques changements. Ainsi tous les kiosques photos seront transformés en bornes internet, où le client pourra faire imprimer des photos, mais également passer des commandes online. « Nous allons proposer une gamme plus large en ligne que ce qui est disponible en magasin. »


Ronald van Zetten saisit également l'occasion pour faire taire les malentendus concernant les péripéties financières de Hema. « J’estime que c’est plus grave pour la marque, que pour moi personnellement et c’est souvent injustifié. Cependant il est vrai que nous avons été refinancés cette année. » Il ajoute immédiatiement que la marque est en excellente forme et financièrement solide : « La réalité est que nous sommes une entreprise saine. » Selon lui, 2014 sera une année de transition et dès 2015 les changements auront fait leur effet.


Et enfin le CEO souligne le succès de l’expansion vers le Royaume-Uni, d’où une accélération du déploiement outre-Manche.


Relooking du rayon beauté et food 

Dans le cadre de ce réaménagement des magasins, le rayon beauté a subi une réelle métamorphose. Comme l’explique Ellen Visser de Hema, chaque magasin disposera d’un nouveau présentoir make-up,  mettant en valeur l’assortiment de produits de maquillage. Visser affirme qu’aux Pays-Bas un produit de maquillage sur cinq vendu provient de chez Hema.


De son côté Rob Heesen, directeur food & horeca, explique les changements du rayon food. Dans sa gamme alimentaire Hema misera davantage sur le bio, bannira tous parfums, colorants ou arômes artificiels et visera la durabilité dans la mesure du possible, sans pour autant augmenter ses prix. Une variante bio d’un produit ne sera donc pas plus chère que la version non-bio.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon ne peut revendiquer la promesse de livraison dès le lendemain

13/08/2018

L'Autorité de la publicité britannique estime qu'Amazon doit supprimer sa garantie de livraison dès le lendemain à ses membres Prime. Cette promesse est jugée trompeuse, car lors des jours de fêtes l'an dernier bon nombre de commandes ont été livrées avec retard.

Decathlon acquiert l'enseigne de sport suisse Athleticum

09/08/2018

Decathlon reprend l'enseigne de sport suisse Athleticum. Le vendeur, le holding suisse Maus Frères, obtient une participation minoritaire dans Decathlon Suisse. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Excellent semestre pour Rakuten

09/08/2018

Le géant japonais du e-commerce Rakuten, n° 5 mondial en termes de volume d'affaires, a vu bondir tant son CA que son bénéfice au cours des six derniers mois. Par ailleurs le groupe prépare une profonde réorganisation de sa structure pour plus de flexibilité.

A peine 2% des utilisateurs d'Amazon Alexa ont déjà effectué un achat vocal

07/08/2018

Aux Etats-Unis à peine 2% de tous les propriétaires d'une enceinte connectée Amazon Echo ont déjà effectué un achat vocal. Beaucoup ont essayé, mais ont ensuite décroché. La technologie est-elle sans intérêt ou n'est-elle pas encore au point?

Le magazine lifestyle PopSugar opte pour les ventes par SMS, avec succès

07/08/2018

A l'ère de la technologie vocale et de la reconnaissance faciale, certains optent encore pour des méthodes plus simples : le magazine lifestyle PopSugar propose des ventes par SMS via son service 'Must Have It' qui d'ici fin 2018 devrait compter 20.000 membres.

Alibaba débarque à Liège via un sous-traitant

06/08/2018

4PX, un prestataire de services logistiques, qui travaille pour Alibaba, a fondé une filiale belge à Liège. Le développement d'un hub logistique européen envisagé par l'e-tailer chinois semble donc se concrétiser.