10 centres commerciaux belges déjà disponibles sur Google Indoor Maps

10 centres commerciaux belges déjà disponibles sur Google Indoor Maps

Grâce à une nouvelle application de Google Maps, désormais les utilisateurs ne s’égareront plus dans les musées, les gares, les aéroports et même … les centres commerciaux. Indoor Maps, fonctionnalité standard sur chaque appareil Android, suscite déjà un vif intérêt.

Déjà 10 centres commerciaux  cartographiés

La nouvelle application à peine lancée depuis la mi-novembre, connaît déjà une grande popularité dans le secteur retail belge.  Les plans intérieurs de divers centres commerciaux sont déjà disponibles dans Indoor Maps : le Basilix Shopping Center, la Galerie de la Toison d'Or et les Galeries Saint-Lambert à Bruxelles, le Julianus Shopping Center à Tongres, le Shopping K à Courtrai, Les Grands Prés à Mons,  la Galerie Pieter van Aelst  à Alost, le Shopping Warande à Beveren, le Wijnegem Shopping Center et  le Shopping Promenade à  Kapellen dans la province d’Anvers. Certains magasins Decathlon, MediaMarkt, Saturn et Colruyt figurent eux aussi dans le système.


Un GPS intérieur

Indoor Maps, un système GPS intérieur en quelque sorte, est une option standard de la dernière version de l’appli Google Maps. Le système propose déjà plus de 10.000 plans indoor de gares, d’aéroports, de centres commerciaux, de musées et autres lieux publics, dont plus de 60 adresses belges.  L’application permet également à tout un chacun d’ajouter son propre plan  en le téléchargeant via  un site web spécifique.


Les visiteurs après avoir  activé l’application, pourront alors à tout moment naviguer dans ces espaces publics pour s’y orienter , déterminer où se trouve le magasin de leur choix ou à quel étage se situe la taverne qu’ils recherchent.


Pour ce nouveau système,  Indoor Maps a recours  à des routeurs wifi à l’intérieur et autour du bâtiment concerné. Les smartphones captent automatiquement  les signaux émis, ce qui permet alors à Google de localiser l’utilisateurs par rapport à ces routeurs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: