51 millions d’euros de perte suite à la panne de Bancontact

51 millions d’euros de perte suite à la panne de Bancontact

Coup dur pour les commerçants suite à la panne du réseau Bancontact survenue le 23 décembre dernier, à la veille du réveillon de Noël. L’interruption du système de paiements électroniques durant plus deux heures a causé une perte de 51 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Deux tiers des transactions ont échoué

Durant la panne, survenue en plein rush de Noël, la plupart des paiements électroniques ont échoué. Selon le SNI, les commerçants auraient subi une perte de 51 millions d’euros suite à cette panne. L’organisation patronale a déjà reçu 782 demandes de dommages et intérêts pour des montants allant de 200 à 1000 euros.


Selon Worldline, gestionnaire du réseau Bancontact, environ la moitié des transactions ont pu être effectuées durant la panne, alors que le SNI estime que ce pourcentage est bien inférieur : « Il s’est avéré que seules 35% des transactions ont réussi et non pas une sur deux comme le prétend Worldline », affirme Christine Mattheeuws, présidente du SNI, dans le journal de Standaard.


A présent le SNI souhaite s’entretenir à ce sujet avec Worldline, qui pour l’instant attribue la panne à « un problème matériel exceptionnel ». « Les discussions s’annoncent difficiles. Worldline tentera d’invoquer un cas de force majeure, mais ils ne s’en sortiront pas si facilement », souligne le SNI.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

 

Tags: