56% des commerçants anversois souhaitent revoir la réglementation sur l’ouverture des magasins le dimanche

56% des commerçants anversois souhaitent revoir la réglementation sur l’ouverture des magasins le dimanche

“L’ouverture des magasins le dimanche est source d’insatisfaction chez plus de la moitié des commerçants.   Pour un grand nombre d’entre eux, la perte d’un dimanche de libre n’est pas compensé par les bénéfices engendrés », c’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’Université d’Anvers.

 

Le dimanche, 1 client sur 2 est un ‘nouveau’ client

L’enquête menée par Tareck Smeets, sous la direction d’Ann Verhetsel, professeur d’économie régionale à UAntwerpen, démontre que l’ouverture des magasins le dimanche à Anvers est plus populaire auprès des consommateurs que des propriétaires de magasins.  Les dimanches, les détaillants accueillent en moyenne 59% du nombre de clients qu’ils reçoivent les samedis.

 

“Les résultats de l’étude démontrent qu’à peu près la moitié des clients du dimanche sont de nouveaux clients.  Un quart des visiteurs du dimanche sont des touristes originaires des Pays-Bas et d’Allemagne », affirme Smeets.  Mais, selon l’enquêteur, « dans 32% des cas, l’ouverture des magasins le dimanche provoque une chute des ventes le lundi ou le samedi. »

 

Même si l’ouverture des magasins le dimanche est rentable ‘pour près de 6 commerçants sur 10 (57%)’, nous constatons que moins de la moitié (44%) des personnes interrogées souhaitent poursuivre ces ouvertures selon la réglementation actuelle, même en tenant compte des inconvénients ; 56% des détaillants voudraient supprimer ou adapter le système actuel.  Mis à part le surcoût économique (e.a. en personnel), les commerçants estiment que la perte du dimanche de libre est la raison principale pour abolir l’ouverture des magasins le dimanche », précise Tareck Smeets.

 

Les chaînes sont plus positives que les indépendants

Il s’avère que ce sont surtout les chaînes de grands magasins avec plus de sept employés qui ont avantage à ouvrir les magasins le dimanche.  Sans oublier que l’emplacement du magasin joue un rôle important : « L’enquête révèle que le Meir, le quartier de la mode et le centre historique de la ville attirent plus de clients le dimanche que durant un jour de semaine. »

 

Smeets en profite pour proposer deux pistes d’amélioration : « Le gouvernement pourrait davantage promouvoir les différentes zones commerçantes de la ville ainsi que les heures d’ouverture du dimanche.  Et il serait bon d’envisager une réduction du nombre de ces dimanches et de les organiser durant les mois les plus ‘actifs’.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


RetailDetail Night : Standaard Boekhandel, Bol.com et JBC parmi les lauréats

24/11/2017

Lors de la RetailDetail Night, Standaard Boekhandel a décroché le prix ‘Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique 2017-2018’, bol.com s’est vu décerner le ‘Qrf Webshop Award Belgium’ et JBC a rafflé le ‘Qrf Sustainability Award’.

Une grande grève trouble le Black Friday d’Amazon

24/11/2017

Les employés d’Amazon en Allemagne n’auraient pu choisir de journée plus stratégique que le Black Friday pour débrayer. Les travailleurs exigent des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail. L’action se poursuivra jusqu’à samedi soir.

Certains retailers s’opposent au Black Friday

23/11/2017

En France le Black Friday ne fait pas l’unanimité parmi les retailers : certaines enseignes boycottent ce ‘festival de réductions’, d’autres vont jusq'à fermer leur webshop ce jour-là.

Carrefour : accord concernant l’ouverture dominicale des hypermarchés français

23/11/2017

Quatre mois après sa nomination en tant que PDG de Carrefour, Alexandre Bompard décroche sa première victoire : un accord avec les principaux syndicats permettant à une trentaine d’hypermarchés, dans un premier temps, d’ouvrir le dimanche.

Gimv investit dans les articles pour animaux de compagnie

23/11/2017

La société d’investissement Gimv a pris une participation majoritaire dans AgroBiothers, un groupe français spécialisé dans la production et la distribution d’articles d’hygiène et de soins, ainsi que d’accessoires pour animaux de compagnie.

LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

Back to top