56% des commerçants anversois souhaitent revoir la réglementation sur l’ouverture des magasins le dimanche | RetailDetail

56% des commerçants anversois souhaitent revoir la réglementation sur l’ouverture des magasins le dimanche

56% des commerçants anversois souhaitent revoir la réglementation sur l’ouverture des magasins le dimanche

“L’ouverture des magasins le dimanche est source d’insatisfaction chez plus de la moitié des commerçants.   Pour un grand nombre d’entre eux, la perte d’un dimanche de libre n’est pas compensé par les bénéfices engendrés », c’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’Université d’Anvers.

 

Le dimanche, 1 client sur 2 est un ‘nouveau’ client

L’enquête menée par Tareck Smeets, sous la direction d’Ann Verhetsel, professeur d’économie régionale à UAntwerpen, démontre que l’ouverture des magasins le dimanche à Anvers est plus populaire auprès des consommateurs que des propriétaires de magasins.  Les dimanches, les détaillants accueillent en moyenne 59% du nombre de clients qu’ils reçoivent les samedis.

 

“Les résultats de l’étude démontrent qu’à peu près la moitié des clients du dimanche sont de nouveaux clients.  Un quart des visiteurs du dimanche sont des touristes originaires des Pays-Bas et d’Allemagne », affirme Smeets.  Mais, selon l’enquêteur, « dans 32% des cas, l’ouverture des magasins le dimanche provoque une chute des ventes le lundi ou le samedi. »

 

Même si l’ouverture des magasins le dimanche est rentable ‘pour près de 6 commerçants sur 10 (57%)’, nous constatons que moins de la moitié (44%) des personnes interrogées souhaitent poursuivre ces ouvertures selon la réglementation actuelle, même en tenant compte des inconvénients ; 56% des détaillants voudraient supprimer ou adapter le système actuel.  Mis à part le surcoût économique (e.a. en personnel), les commerçants estiment que la perte du dimanche de libre est la raison principale pour abolir l’ouverture des magasins le dimanche », précise Tareck Smeets.

 

Les chaînes sont plus positives que les indépendants

Il s’avère que ce sont surtout les chaînes de grands magasins avec plus de sept employés qui ont avantage à ouvrir les magasins le dimanche.  Sans oublier que l’emplacement du magasin joue un rôle important : « L’enquête révèle que le Meir, le quartier de la mode et le centre historique de la ville attirent plus de clients le dimanche que durant un jour de semaine. »

 

Smeets en profite pour proposer deux pistes d’amélioration : « Le gouvernement pourrait davantage promouvoir les différentes zones commerçantes de la ville ainsi que les heures d’ouverture du dimanche.  Et il serait bon d’envisager une réduction du nombre de ces dimanches et de les organiser durant les mois les plus ‘actifs’.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.