800 librairies et supermarchés de quartier en justice contre le distributeur AMP

800 librairies et supermarchés de quartier en justice contre le distributeur AMP

Ralliés à une "procédure collective" contre le distributeur de journaux et magazines AMP, 800 librairies et supermarchés de quartier lui réclament le trop versé des frais de transport depuis 2009. Ils espèrent ainsi le contraindre au remboursement.

Un litige qui s'éternise depuis 2009

Buurtsuper.be, un organisme émanant de l'Unizo qui défend les intérêts du commerce alimentaire indépendant, la VFP, la fédération flamande des vendeurs de presse et Prodipresse, l'association professionnelle des commerces de journaux, ont lancé une procédure collective contre AMP, l'entreprise qui, en Belgique, assure la distribution des journaux et des magazines périodiques.


En cause, le refus d’ AMP de faire marche arrière sur la décision prise unilatéralement le 1er janvier 2009 de doubler les frais de transport et de rembourser les sommes trop payées depuis cette date. « Le bénéfice net des distributeurs de presse indépendants sur les articles de presse est peu élevé.  Pour les distributeurs de presse, le doublement des frais de transport (de 103,04 à 219 euros par mois) signifie un coût supplémentaire de plus d'un mois de revenus nets, coût impossible à récupérer auprès du client final vu que les éditeurs de presse fixent eux-mêmes le prix de leurs articles », argumentent les organisations professionnelles concernées.

 

AMP abuse de sa position dominante

Buurtsuper.be, VFP et Prodipresse ont été renforcés dans leur conviction par un arrêt de la Cour d'Appel de Bruxelles qui estimait qu’ « avec cette hausse des frais de transport, AMP abuse de sa position dominante. » Pour autant, le distributeur AMP n’est pas  prêt à discuter d'un quelconque remboursement.

Mi-mars, une audition autour de ce problème a eu lieu au parlement. Pour enfin trouver une solution, il fut décidé de la mise en place d'un organe de conciliation, sous la tutelle du ministre et en lien étroit avec les librairies, les supermarchés de quartier, AMP et tous les magasins concernés.   


En attendant, le secteur n'entend pas relâcher la pression : « Tant qu’AMP n'accepte pas de rembourser les frais de transports indûment perçus, nous continuerons, via la procédure en justice, à préserver l'intérêt de nos membres. »

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top