88% des commerçants souhaitent l’abolition des pièces de 1 et 2 cents

88% des commerçants souhaitent l’abolition des pièces de 1 et  2 cents

Pas moins de 88% des commerçants belges sont favorables à l’abolition des pièces de 1 et 2 cents. C’est ce qui ressort d’une enquête du SNI menée auprès de 714 commerçants. Selon l’organisation des indépendants cela n’entraînera pas d’augmentation de prix.

Abolir et arrondir

« La plupart des commerçants n’aiment pas les pièces de 1 et 2 cents », explique Christine Mattheeuws, présidente du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI). « 27% n’ont souvent pas assez ou plus de pièces de ce montant, car les Belges préfèrent les garder. Par conséquent, la Monnaie Royale de Belgique frappera encore cette année 34 millions de pièces de 1 cent et 22 millions de pièces de 2 cents. »


« Le fait de frapper de nouvelles pièces de 1 et de 2 cents peut aider les commerçants, qui sont souvent en pénurie de ces pièces, mais cela ne solutionne pas le cœur du problème », estime le SNI, qui se demande s’il ne serait pas préférable tout simplement de supprimer les pièces de 1 et 2 cents.


La crainte de hausses des prix n’est pas fondée

La crainte que les commerçants profitent de la suppression de ces piécettes pour arrondir leurs prix vers le haut, n’est pas fondée selon le SNI. « 53% des commerces arrondiront leurs prix de façon logique, tandis que 27% le font déjà actuellement : leurs prix se terminent par un 0 ou un 5 comme deuxième chiffre après la virgule. »


Selon l’organisation des indépendants, 85% des commerçants sont même partisans de « l’introduction de règles légales pour arrondir les prix vers le multiple le plus proche de 5 cents. La Finlande a introduit ce principe en 2002. D’autres expériences, comme aux Pays-Bas, ont également démontré que l’abolition des pièces de 1 et de 2 cents, et donc le fait d’arrondir les prix, n’ont pas entraîné d’augmentation des prix », souligne Christine Mattheeuws.


Le SNI va soumettre cette proposition  au  nouveau ministre des Finances, Koen Geens (CD&V).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Voici les webshops les plus populaires en Belgique

18/01/2018

De nouveaux chiffres donnent un aperçu des webshops favoris des internautes belges en 2017. Amazon domine le classement, mais outre les grandes acteurs internationaux, les sites de seconde main sont également très prisés.

LensGroup acquiert deux webshops allemands

18/01/2018

Le belge LensGroup, maison-mère du site de vente en ligne de lentilles de contact LensOnline, a racheté deux webshops allemands. Ainsi le groupe fait son entrée sur le marché allemand et est désormais présent dans cinq pays européens.

Wint jouw bedrijf de bpost Omnichannel Award 2018?

18/01/2018

Qui suivra Juttu en 2018 en tant que lauréat du bpost Omnichannel Award ? Les candidats peuvent maintenant s'inscrire. Le prix sera remis lors du RetailDetail Omnichannel Congress le 1er mars.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Back to top