Après l’horeca, la ‘caisse blanche’ obligatoire aussi dans le commerce ?

Après l’horeca, la ‘caisse blanche’ obligatoire aussi dans le commerce ?

Le Secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale, Bart Tommelein (Open VLD), souhaite étendre le système des ‘caisses blanches’ – obligatoire  dans le secteur horeca – aux magasins,au grand mécontentement des organisations d’indépendants.

« Comme en Autriche »

Dans une interview accordée au journal De Tijd le Secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein plaide pour une généralisation de la caisse blanche dans l’ensemble du commerce.


Tommelein considère l’introduction de la caisse blanche dans le secteur horeca comme un test : « Si les choses se passent bien, nous pourrions étendre ce dispositif à d’autres secteurs », à commencer par les magasins, suggère le Secrétaire d’Etat : « En Autriche, il a déjà été décidé d’introduire la caisse blanche dans le commerce », précise-t-il.


« L’avenir est au digital », argumente Tommelein à la VRT. « Nous devons évoluer vers des systèmes de suivi digital qui rendront la concurrence plus loyale et  empêcheront les fraudes. » Outre le commerce, le Secrétaire d’Etat pense également au secteur de la construction et du transport.


Une vague de critiques

D’emblée la proposition de Tommelein s’est heurtée aux critiques des organisations d’indépendants. « Nous devons combattre toute forme de travail au noir. Tout le monde est d’accord sur ce point », explique Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l’Unizo. « Mais il faut commencer par combattre la cause du problème, pas les symptômes. Il faut donc d’abord une forte baisse des frais salariaux, une réduction des impôts et beaucoup plus de flexibilité. Alors seulement une caisse blanche pourrait être mise en place pour lutter contre la fraude. »


Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) lui aussi s’oppose à ce projet :  « Cette proposition fait preuve d’un manque de confiance total envers tous ceux qui entreprennent quelque chose dans notre pays. Comme si tous les indépendants et PME étaient des fraudeurs », s’indigne Christine Mattheeuws, présidente du SNI « Tommelein tient-il absolument à saper l’entreprenariat en Belgique ? »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Back to top