Arrondissement des paiements aux cinq cents, bientôt légal

Arrondissement des paiements aux cinq cents, bientôt légal

Le conseil des ministres vient d’approuver un projet de loi autorisant à arrondir le montant total d’un paiement aux 5 cents les plus proches. Les pièces de 1 et 2 cents continueront d’exister, car les commerçants ne sont pas obligés d’arrondir le montant.

Arrondissement uniquement sur le montant total

« En fonction de la somme totale à payer, le montant sera arrondi au multiple de cinq centimes le plus proche. Ces arrondissements tantôt à la hausse tantôt à la baisse aboutissent à une neutralité financière pour le consommateur », explique la ministre des Classes moyennes Sabine Laruelle à l’agence de presse Belga. Le commerçant ne pourra arrondir le prix que sur le montant total du paiement : il n’est donc pas question d’arrondir par article.


La date d’entrée en vigueur de la loi n’a pas encore été fixée, il faudra pour cela attendre l’Arrêté royal. Les commerçants ne seront d’ailleurs pas obligés d’arrondir les montants. C’est pourquoi (pour l’instant) les pièces de 1 et 2 centimes ne sont pas retirées de la circulation.  Par ailleurs l’arrondissement pourra s’effectuer uniquement sur les paiements en cash.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: