Artis-Historia fait son comeback

Artis-Historia fait son comeback

Les points à découper, les images à collectionner et à coller dans des livres : les fans pourront à nouveau s’y adonner à cœur joie dès la fin de cette année.  Dix ans après la faillite d’Artis-Historia, le concept renaît de ses cendres.

« Dès la période des fêtes »

« Tout ce qui est rétro et nostalgique, marche bien. Songez à l’engouement pour les albums Panini », explique Philip Gielkens de Concrea, la maison d’édition propriétaire du nom et du concept Artis Historia.


Gielkens prévoit le lancement du nouveau Artis-Historia pour la période des fêtes :  « Nous sommes en pleines négociations avec de grandes entreprises et chaînes de magasins belges. Nous sommes convaincus que d’ici peu les enfants, parents et grands-parents collectionneront à nouveau les points Artis-Historia. Nous commencerons en septembre pour être fin prêts pour la période des fêtes. »


Tout comme Panini qui adopte de nouvelles technologies – l’entreprise qui publie les autocollants de foot a lancé une application permettant aux fans de gérer leur collection –, Artis Historia aussi aura un volet  numérique, « que nous  dévoilerons d’ici quelques mois », confie Gielkens.


Comeback après 10 ans d’absence

Entre 1974 et 2004 des millions de Belges ont découpé des points dans des emballages de spaghetti, de café ou encore de produits à lessiver, afin de les échanger pour des images à coller dans des livres d’art, d’histoire, de voyages et autres. Toutefois au début des années 2000 le concept s’essouffle et fini par ne plus être rentable : en 2004 les points, images et livres  disparaîtront définitivement de la scène.


« Lorsqu’Artis-Historia a arrêté ses activités, 1,25 millions de ménages épargnaient encore des points. C’est gigantesque ! A présent nous voulons faire renaître cette époque », conclut Philippe Gielkens. Reste à voir si dix ans après, le concept connaîtra le même succès …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Back to top