Artis-Historia fait son comeback | RetailDetail

Artis-Historia fait son comeback

Artis-Historia fait son comeback

Les points à découper, les images à collectionner et à coller dans des livres : les fans pourront à nouveau s’y adonner à cœur joie dès la fin de cette année.  Dix ans après la faillite d’Artis-Historia, le concept renaît de ses cendres.

« Dès la période des fêtes »

« Tout ce qui est rétro et nostalgique, marche bien. Songez à l’engouement pour les albums Panini », explique Philip Gielkens de Concrea, la maison d’édition propriétaire du nom et du concept Artis Historia.


Gielkens prévoit le lancement du nouveau Artis-Historia pour la période des fêtes :  « Nous sommes en pleines négociations avec de grandes entreprises et chaînes de magasins belges. Nous sommes convaincus que d’ici peu les enfants, parents et grands-parents collectionneront à nouveau les points Artis-Historia. Nous commencerons en septembre pour être fin prêts pour la période des fêtes. »


Tout comme Panini qui adopte de nouvelles technologies – l’entreprise qui publie les autocollants de foot a lancé une application permettant aux fans de gérer leur collection –, Artis Historia aussi aura un volet  numérique, « que nous  dévoilerons d’ici quelques mois », confie Gielkens.


Comeback après 10 ans d’absence

Entre 1974 et 2004 des millions de Belges ont découpé des points dans des emballages de spaghetti, de café ou encore de produits à lessiver, afin de les échanger pour des images à coller dans des livres d’art, d’histoire, de voyages et autres. Toutefois au début des années 2000 le concept s’essouffle et fini par ne plus être rentable : en 2004 les points, images et livres  disparaîtront définitivement de la scène.


« Lorsqu’Artis-Historia a arrêté ses activités, 1,25 millions de ménages épargnaient encore des points. C’est gigantesque ! A présent nous voulons faire renaître cette époque », conclut Philippe Gielkens. Reste à voir si dix ans après, le concept connaîtra le même succès …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Huit pistes à retenir du Trade & Shopper Marketing Congress

14/06/2018

Que de réactions enthousiastes à l’issue du Trade & Shopper Marketing Congress de RetailDetail et LD&Co ! Orateurs et participants y ont partagé leurs visions avec entrain. Qu’avons-nous retenu ?

Ludo Bijvoet est le nouveau directeur de Blokker

14/06/2018

Le management de Blokker est à nouveau complet: Ludo Bijvoet – actuel CEO de Xenos – prendra les commandes de l’enseigne en difficulté à partir du 1er juillet, tandis que Frank Cocx a été nommé directeur financier. Linda Keijzer dirigera Xenos.

Karstadt réinvente le concept du grand magasin à Berlin-Tegel

12/06/2018

Pour la première fois en trente ans Karstadt ouvre un nouveau grand magasin à Berlin, à l’aéroport de Berlin-Tegel plus précisément. Celui-ci sera un exemple de nouveauté, avec une offre unique entièrement adaptée aux besoins locaux.

Opinion : La blockchain augure la fin des plateformes

11/06/2018

La blockchain renferme des solutions particulièrement intéressantes pour le commerce. Présentant un outil pour le distributeur, elle risque aussi de le conduire à la disparition.

Déjà 7,4 millions d’acheteurs en ligne en Belgique

08/06/2018

Au premier trimestre de cette année les Belges ont dépensé au total 2,73 milliards d’euros en ligne. Quelque 7,4 millions de personnes ont effectué 23 millions d’achats en ligne, ce qui représente à nouveau une forte croissance.

Des milliers de jobs menacés chez House of Fraser et Poundworld

07/06/2018

Un nouveau bain de sang social menace le retail britannique. La chaîne de grands magasins House of Fraser ferme 31 magasins et supprime plus de 6.000 jobs. Le discounter Poundworld risque de faire faillite s’il ne trouve pas d’urgence un repreneur.