Artis Historia ouvre des points de service chez Blokker

Artis Historia ouvre des points de service chez Blokker

A partir du 6 novembre les 210 magasins belges de l’enseigne néerlandaise Blokker seront dotés d’un point de service Artis Historia. Blokker donnera également des points Artis Historia supplémentaires lors d’actions promotionnelles spécifiques.

Echanger des points pour des livres chez Blokker

Depuis la reprise d’Artis Historia par la maison d’édition Concrea, le célèbre concept d’épargne continue de travailler assidument à son comeback. Après avoir conclu un partenariat avec les Hypermarchés Carrefour au mois de septembre, la maison d’édition annonce aujourd’hui sa collaboration avec l’enseigne néerlandaise Blokker.


Dans ces points de service le consommateur pourra obtenir toutes les informations voulues concernant la formule d’épargne, se procurer des sachets en plastique pour conserver les points, échanger des points pour des stickers (ou des réductions) et acheter les derniers livres d’Artis Historia. Grâce à l’accord avec Blokker, le nombre total de points de service Artis Historia en Belgique s’élève désormais à 255.


Tout comme chez Carrefour, le consommateur pourra récolter chez Blokker des points Artis Historia supplémentaires à l’achat de bon nombre de produits.  De plus, chaque semaine la chaîne offrira 50 points gratuits dans le cadre d’une offre spéciale (par exemple à l’achat d’une machine à café Senseo).


Extension digitale

A partir du mois de décembre les livres Artis Historia auront également une extension digitale : « L’épargnant aura la possibilité de télécharger des suppléments digitaux via une appli », explique Philip Gielkens à l’agence de presse Belga. En scannant la couverture du livre ou les stickers, le lecteur bénéficiera de petits extras, comme des vidéos ou des jeux sur son smartphone ou sa tablette. «Ainsi Artis Historia fait le lien entre le livre classique et les nouveaux canaux numériques, ce qui nous permettra d’attirer un public plus jeune, accoutumé aux médias digitaux.»


Le nouvel éditeur a également annoncé qu’il échangerait temporairement d’anciens points Artis Historia au Salon du Livre à Anvers (du 30 octobre au 11 novembre), avec un maximum de 250 points par personne. Les premiers nouveaux albums d’Aris Historia seront disponibles à partir du 6 novembre.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top