Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot | RetailDetail

Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot

Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot

La chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn souhaite ouvrir un point de vente dans la nouvelle zone PME ‘Witte Molen’ à Aarschot. Toutefois l’Unizo s’y oppose, jugeant que l’arrivée d’AH serait néfaste pour les commerçants du centre-ville.

Un avis non contraignant

Outre l’organisation des indépendants Unizo, la Région flamande, elle aussi, est contre la venue d’Albert Heijn sur le site du Witte Molen. Cette nouvelle zone PME est destinée aux retailers de grand format, pour autant que ceux-ci ne représentent pas une concurrence directe pour les commerçants du centre-ville d’Aarschot. Pour les enseignes Action, Gamma et MaxiZoo qui souhaitent également s’implanter sur le site, il n’y aurait aucun problème.


L’avis négatif formulé par l’Unizo est la Région flamande n’est cependant pas contraignant, car c’est la ville qui prendra la décision finale.


Aussi des avantages

« Le promoteur immobilier a déjà obtenu le permis de construction », explique l’échevin de l’économie locale Mattias Paglialunga (CD&V) dans le journal HLN. « Mais avant qu’Albert Heijn puisse réellement s’installer, il faut d’abord que la ville octroie le permis socio-économique au promoteur. Le collège des échevins va dès lors se pencher sur la faisabilité du projet […] Le ville comprend l’inquiétude des commerçants du centre-ville. »

                                                                                                                    
Pourtant l’échevin estime que la venue d’Albert Heijn a également ses avantages. « Ainsi la présence d’Albert Heijn pourrait faire baisser les prix dans d’autres chaînes de supermarchés. D’autre part le supermarché attirerait non seulement des habitants de la ville, mais également des habitants des alentours. Je préfère que les gens optent pour un magasin à 2 km en dehors du centre, plutôt que de se rendre au supermarché  Albert Heijn de Saint-Trond par exemple. » Par manque de place Albert Heijn ne peut ouvrir un point de vente dans le centre d’Aarschot.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.

Assemblée des actionnaires tumultueuse chez Ahold Delhaize

12/04/2018

 La dernière assemblée des actionnaires de Dick Boer en tant que CEO d'Ahold Delhaize fut plus houleuse que prévu. En cause : une discussion concernant un 'rempart de protection' qui doit protéger le géant de la distribution face à des reprises hostiles.

Hema clôture 2017 avec un CA record et un bénéfice trimestriel

12/04/2018

Après des années de pertes, Hema a généré du bénéfice au 4ème trimestre et ce pour le deuxième trimestre consécutif. De plus, le retailer a atteint un chiffre d'affaires annuel record de 1.235,5 millions d'euros, soit une hausse de 3,5%.

Ouverture de la 13ème édition de l’élection ‘Qrf Retailer of the Year’

09/04/2018

Cette année les prestigieux prix ‘Qrf Retailer of the Year Belgium’ seront décernés pour la treizième fois. Les chaînes de magasins belges souhaitant participer à cette élection peuvent poser leur candidature dès aujourd’hui.