Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot

Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot

La chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn souhaite ouvrir un point de vente dans la nouvelle zone PME ‘Witte Molen’ à Aarschot. Toutefois l’Unizo s’y oppose, jugeant que l’arrivée d’AH serait néfaste pour les commerçants du centre-ville.

Un avis non contraignant

Outre l’organisation des indépendants Unizo, la Région flamande, elle aussi, est contre la venue d’Albert Heijn sur le site du Witte Molen. Cette nouvelle zone PME est destinée aux retailers de grand format, pour autant que ceux-ci ne représentent pas une concurrence directe pour les commerçants du centre-ville d’Aarschot. Pour les enseignes Action, Gamma et MaxiZoo qui souhaitent également s’implanter sur le site, il n’y aurait aucun problème.


L’avis négatif formulé par l’Unizo est la Région flamande n’est cependant pas contraignant, car c’est la ville qui prendra la décision finale.


Aussi des avantages

« Le promoteur immobilier a déjà obtenu le permis de construction », explique l’échevin de l’économie locale Mattias Paglialunga (CD&V) dans le journal HLN. « Mais avant qu’Albert Heijn puisse réellement s’installer, il faut d’abord que la ville octroie le permis socio-économique au promoteur. Le collège des échevins va dès lors se pencher sur la faisabilité du projet […] Le ville comprend l’inquiétude des commerçants du centre-ville. »

                                                                                                                    
Pourtant l’échevin estime que la venue d’Albert Heijn a également ses avantages. « Ainsi la présence d’Albert Heijn pourrait faire baisser les prix dans d’autres chaînes de supermarchés. D’autre part le supermarché attirerait non seulement des habitants de la ville, mais également des habitants des alentours. Je préfère que les gens optent pour un magasin à 2 km en dehors du centre, plutôt que de se rendre au supermarché  Albert Heijn de Saint-Trond par exemple. » Par manque de place Albert Heijn ne peut ouvrir un point de vente dans le centre d’Aarschot.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top