Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot

Avis négatif pour Albert Heijn à Aarschot

La chaîne de supermarchés néerlandaise Albert Heijn souhaite ouvrir un point de vente dans la nouvelle zone PME ‘Witte Molen’ à Aarschot. Toutefois l’Unizo s’y oppose, jugeant que l’arrivée d’AH serait néfaste pour les commerçants du centre-ville.

Un avis non contraignant

Outre l’organisation des indépendants Unizo, la Région flamande, elle aussi, est contre la venue d’Albert Heijn sur le site du Witte Molen. Cette nouvelle zone PME est destinée aux retailers de grand format, pour autant que ceux-ci ne représentent pas une concurrence directe pour les commerçants du centre-ville d’Aarschot. Pour les enseignes Action, Gamma et MaxiZoo qui souhaitent également s’implanter sur le site, il n’y aurait aucun problème.


L’avis négatif formulé par l’Unizo est la Région flamande n’est cependant pas contraignant, car c’est la ville qui prendra la décision finale.


Aussi des avantages

« Le promoteur immobilier a déjà obtenu le permis de construction », explique l’échevin de l’économie locale Mattias Paglialunga (CD&V) dans le journal HLN. « Mais avant qu’Albert Heijn puisse réellement s’installer, il faut d’abord que la ville octroie le permis socio-économique au promoteur. Le collège des échevins va dès lors se pencher sur la faisabilité du projet […] Le ville comprend l’inquiétude des commerçants du centre-ville. »

                                                                                                                    
Pourtant l’échevin estime que la venue d’Albert Heijn a également ses avantages. « Ainsi la présence d’Albert Heijn pourrait faire baisser les prix dans d’autres chaînes de supermarchés. D’autre part le supermarché attirerait non seulement des habitants de la ville, mais également des habitants des alentours. Je préfère que les gens optent pour un magasin à 2 km en dehors du centre, plutôt que de se rendre au supermarché  Albert Heijn de Saint-Trond par exemple. » Par manque de place Albert Heijn ne peut ouvrir un point de vente dans le centre d’Aarschot.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top