Bénéfice HEMA en baisse de près de moitié

Bénéfice HEMA en baisse de près de moitié

Durant l’année comptable 2012, la chaîne de magasins HEMA a réalisé un bénéfice net de 6,4 millions d’euros.  Ce qui représente une forte baisse par rapport aux 11,4 millions enregistrés par la chaîne néerlandaise en 2011.  Le chiffre d’affaires a augmenté de 0,3 pour cent, pour atteindre 1,153 milliard d’euros.

Confiance des consommateurs en baisse, tva en hausse

L’année dernière, HEMA a fortement ressenti la crise : « Malgré le climat économique pesant, la forte baisse de la confiance des consommateurs et la hausse de la TVA aux Pays-Bas, HEMA a réussi à réaliser un bénéfice net en 2012 », précise le groupe.


Bien que ce bénéfice net n’atteigne que la moitié de celui de l’année dernière, le dirigeant Ronald van Zetten affirme quand même être satisfait des chiffres : « Je suis heureux de pouvoir vous annoncer que, malgré une année économique difficile, nous avons obtenu de bons résultats. A la fin de l’année comptable 2012, nous avions 638 magasins, dont 517 aux Pays-Bas et 121 en dehors du pays. En 2012, nous avons ouvert notre 500ième magasin et plus tard dans l’année deux stand-alone beautyshops à Amsterdam et Haarlem. »


On constate que les consommateurs limitent leurs dépenses, particulièrement en ce qui concerne les produits de décoration, comme les rideaux. Par contre, la nourriture se maintient, surtout dans nos propres restaurants où le petit-déjeuner à 1 euro et le tout récent goûter (café ou thé avec gâteau également pour le prix d’un euro) connaissent un franc succès.

 

Les vêtements ‘quotidiens’ attirent également le client, comme les T-shirts, les chaussettes et les sous-vêtements qui se vendent très bien, affirme HEMA.

 

« Pas de fin de crise en 2013 »

« En 2012, les conditions de marché étaient à nouveau prometteuses et selon les prévisions, la crise ne sera pas encore terminée en 2013 », prévoit le dirigeant Ronald van Zetten.


Mais il est convaincu que HEMA saura se maintenir face à la crise, « Les consommateurs auront encore plus besoin d’un magasin de confiance qui continue de les surprendre.  Un magasin où les collaborateurs sont disponibles pour le client et qui propose des produits exclusifs de bonne qualité et à petits prix. Ainsi, nous essayons d’égayer et de faciliter la vie quotidienne de nos clients, jour après jour. »

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Metro Group satisfait du premier trimestre

15/01/2018

L’entreprise allemande Metro Group est satisfaite des résultats du premier trimestre.  Le chiffre d’affaires après effets de change n’a progressé que de 0,2%, mais les ventes ont augmenté de 0,8% sur base comparable.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Le nombre de marchands ambulants repart à la hausse

11/01/2018

Le nombre de marchands ambulants a augmenté de 3,8% en cinq ans de temps, c’est ce qui ressort d’une analyse réalisée par le SNI sur base de chiffres du SPF Economie.  Fin 2016, 7.798 marchands ambulants étaient actifs dans notre pays.

Back to top