Baisse du nombre de vols à l’étalage durant la 1ère moitié de 2014

Baisse du nombre de vols à l’étalage durant la 1ère moitié de 2014

Durant le premier semestre 2014 le nombre de vols à l’étalage enregistrés a diminué de 3%. C’est ce qu’indique le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) sur base de chiffres de l’asbl Prévention & Sécurité (P&S).

La plupart des vols ne sont pas déclarés

Durant les six premiers mois de cette année 8.745 vols à l’étalage ont été enregistrés dans 778 points de vente affiliés à Prévention & Sécurité : ceci équivaut à une moyenne de deux vols à l’étalage par mois dans chaque point de vente, soit 3% de moins par rapport à l’an dernier.


A noter que ces chiffres concernent uniquement les vols à l’étalage qui ont été enregistrés – 42% des commerçants ne déclarent pas les vols à la police – et où  les criminels ont été pris en flagrant délit. Toutefois souvent les vols ne sont constatés qu’ultérieurement.  


Les articles les plus convoités par les voleurs sont les aliments secs, la parfumerie, la viande, la boisson et les vêtements pour femmes. Durant la crise on constate que les voleurs optent davantage pour des produits de base, plutôt que pour des articles de luxe.


Depuis le mois d’octobre de l’an dernier il est possible de punir des vols d’un montant inférieur à 300 euros via des procédures judiciaires accélérées auprès de la province. Toutefois dans la plupart des provinces ces procédures ne sont pas encore appliquées, ce que déplore le SNI qui espère que « les chambres de procédure accélérée  passeront à la vitesse supérieure et opteront pour une approche plus proactive. »

 

Tags: