Bijoutiers, pharmaciens et night shops, cibles préférées des braqueurs | RetailDetail

Bijoutiers, pharmaciens et night shops, cibles préférées des braqueurs

Bijoutiers, pharmaciens et night shops, cibles préférées des braqueurs

En Belgique chaque jour au moins un bijoutier, un pharmacien ou un magasin de nuit se fait braquer. Ils sont devenus les cibles préférées des voleurs armés. C’est ce que révèlent les chiffres de la police fédérale concernant l’évolution des attaques à main armée.

Le nombre total d’attaques en baisse

En 2012 le nombre total d’attaques à main armée a diminué de 6% par rapport à 2007. Néanmoins cette évolution positive ne concerne pas tout le monde : alors qu’auparavant les criminels visaient surtout les restaurants, les banques, les bureaux de poste et les supermarchés, à présent leur champ d’action s’est déplacé vers les détaillants, tels que les pharmaciens, les bijoutiers, les cafés et les magasins de nuit.


En 2007 20 bijoutiers ont été victimes de braquage, en 2012 ils étaient 61, soit une hausse de 205%. Chez les pharmaciens on note une augmentation de 20% de 153 à 183 cas. Dans les magasins de nuit et les cafés  le nombre d’attaques a augmenté respectivement de 16,5% et 15%. En revanche les braquages dans les bureaux de poste (-92%), les banques (-66%), les restaurants (-27%) et les supermarchés (-20%) ont considérablement baissé.


Dans le Plan national de sécurité de la police fédérale pour la période 2012-2015, la diminution des vols à main armée figure en priorité. Le Syndicat Neutre pour Indépendants conseille toutefois aux commerçants de se protéger en prenant les mesures nécessaires. L’argent liquide étant le principal appât pour les voleurs, le SNI recommande aux commerçants de privilégier les paiements électroniques.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top