Bilan des soldes plus positif pour les chaînes que pour les indépendants

Bilan des soldes plus positif pour les chaînes que pour les indépendants

Malgré une dernière semaine ensoleillée, les soldes d’été 2012 s’avèrent décevantes. Du moins pour les commerces indépendants de vêtements et de chaussures, car le mauvais temps semble avoir attiré les chasseurs de bonnes affaires vers les centres commerciaux couverts.

SNI : « faible croissance de 0,5% »

Malgré un démarrage en force des soldes d’été, les commerçants de mode sont plutôt insatisfaits de cette période des soldes. C’est ce que révèle une enquête téléphonique du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) auprès de 332 boutiques de mode et magasins de chaussures. En moyenne le chiffre d’affaires du commerce de détail a augmenté d’un demi pourcent par rapport aux soldes d’été de 2011. A titre comparatif : les soldes de l’année dernière s’étaient également clôturées par une hausse minime de 0,5%.


Un bilan décevant, car les commerçants de mode à la veille des soldes tablaient sur une hausse de 2,5% par rapport à l’année dernière. Une augmentation qui aurait été la bienvenue, car suite au printemps médiocre, les magasins de mode ont vu leur chiffre d’affaires chuter de 3,5% en moyenne.


Même les fortes réductions accordées durant la deuxième moitié du mois n’ont pu compenser  ces mauvais résultats. Selon le SNI, durant les derniers jours de soldes les commerces de détail tenteront de se débarrasser de leurs invendus à des prix ronds, afin de liquider leur stock.


Comeos : « bilan provisoire +3 à 5% »

Cela ne signifie pas pour autant que la pluie ait cloîtré tous les chasseurs de bonnes affaires chez eux. Durant les jours pluvieux, les centres commerciaux ont réalisé de très bonnes affaires. A mesure que la météo s’améliorait, le nombre de visiteurs a diminué, alors que les grandes villes ont continué à attirer des visiteurs même par beau temps.


« Si nous établissons un bilan provisoire des soldes, nous obtenons une moyenne de +3 à 5% supérieure à l’année dernière », précise la fédération du commerce Comeos, qui représente principalement les magasins de grands (moyens) formats et les chaînes. Selon Comeos, le stock d’articles d’été est encore important dans les magasins, ce qui incitera les commerçants durant les derniers de soldes à proposer des réductions plus qu’intéressantes, allant jusqu’à -70%.


Unizo : « baisse de 1,5% des ventes »

Unizo émet le bilan le plus négatif des trois organisations : en ce qui concerne les soldes d’été, ils s’attendent à une baisse du chiffre d’affaires de 1,5%. L’organisation attribue cette baisse avant tout au mauvais temps durant les trois premières semaines de juillet et se dit soulagée que « la dernière semaine ensoleillée ait pu quelque peu compenser les mauvaises ventes, car autrement le bilan aurait été encore plus sombre. »


Unizo espère tout comme Comeos que les derniers jours de soldes pourront quelque peu redresser la situation : d’importantes réductions pourraient encore attirer de nombreux clients dans les boutiques. Les soldes d’été se termineront mardi 31 juillet.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: