Bilan provisoire à mi-chemin des soldes d’hiver : « statu quo »

Bilan provisoire à mi-chemin des soldes d’hiver : « statu quo »

Selon un premier bilan provisoire les commerçants auraient vendu autant durant cette première moitié des soldes d’hiver qu’ à la même période il y un an. C’est ce qu’indique le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) sur base d’un sondage.

Pas (encore) de ruée sur les vêtements d’hiver

A mi-chemin des soldes les commerçants ont réalisé les mêmes chiffres de vente que durant la première moitié des soldes d’hiver en 2012. « Ils ont pu redresser le léger recul de la semaine dernière vers un statu quo », indique Christine Mattheeuws du SNI.


« Malheureusement on ne peut pas parler de rush. Bien que les conditions météo soient favorables à la vente d’articles typiquement hivernaux, la neige a dissuadé de nombreux consommateurs à venir chasser les bonnes affaires. »  Pour l’instant les soldes d’hiver n’ont pu compenser les ventes médiocres de l’automne, comme l’avaient espéré les commerçants, dont deux tiers ont démarré les soldes avec un stock plus important que durant les soldes d’hiver l’année dernière.  


Néanmoins il n’est pas encore question de panique,  tempère le SNI : « Sur la durée complète des soldes  les commerçants espèrent augmenter leurs chiffres de vente de 1% en moyenne. Les soldes n’étant qu’à mi-chemin, c’est donc encore possible. Pour stimuler les vente, il suffirait que le temps reste froid pendant la deuxième moitié de janvier, sans que cela amène des perturbations sur les routes. » Espérons donc pour les commerçants que la vague de froid avec ses températures glaciales et son épais tapis de neige cesse de jouer les trouble-fête.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: