Billabong refait surface | RetailDetail

Billabong refait surface

Billabong refait surface

Durant la 1ère moitié de son exercice 2014/2015 Billabong a réalisé un bénéfice net de 25,7 millions de dollars australiens (18 millions d’euros). C’est la première fois depuis 3 ans que la marque de surf australienne affiche des résultats positifs.

Billabong renaît de ses cendres

Ces dernières années Billabong a traversé des eaux houleuses : l’entreprise avait perdu le contact avec ses clients, d’où une baisse du chiffre d’affaires et l’accumulation de pertes. Une situation qui a entraîné plusieurs changements au niveau du management et quelques reprises ratées.


Après une profonde réorganisation, Billabong semble à nouveau remonter la pente : durant la première moitié de l’exercice en cours Billabong est parvenu a généré un petit bénéfice, alors qu’au cours de cette même période un an plus tôt la marque essuyait une perte de 126,3 millions de dollars (environ 90 millions d’euros).


De plus grâce à une recapitalisation, l’endettement net a pu être réduit de 175 millions de dollars fin 2013 à 56,7 millions de dollars fin 2014 (de 120 à 40 millions d’euros).


Au niveau commercial il reste des progrès à faire

Toutefois il reste du pain sur la planche, admet le CEO Neil Fiske, car le bénéfice s’explique en grande partie par la baisse des coûts. Mais commercialement parlant il y a encore des progrès à faire, car le chiffre d’affaires au cours de la première moitié de l’exercice a chuté de 667 à 537,5 millions de dollars (465 à 375 millions d’euros). Pour les activités poursuivies on observe un recul de 524,6 à 522,1 millions de dollars (365 à 363 millions d’euros).


L’un des objectifs de la chaîne est d’améliorer sa stratégie online : « Ces dernières années nous avons trop peu investi dans ce domaine », estime Fiske. Aujourd’hui la plate-forme online de Billabong est entièrement sous son contrôle. « Cela nous permettra de miser pleinement sur l’omnichannel, à commencer par l’Australie. »


Par ailleurs six marques en vente via des magasins multimarques australiens seront remplacées par une marque unique, de façon à renforcer l’impact commercial.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.

Assemblée des actionnaires tumultueuse chez Ahold Delhaize

12/04/2018

 La dernière assemblée des actionnaires de Dick Boer en tant que CEO d'Ahold Delhaize fut plus houleuse que prévu. En cause : une discussion concernant un 'rempart de protection' qui doit protéger le géant de la distribution face à des reprises hostiles.

Hema clôture 2017 avec un CA record et un bénéfice trimestriel

12/04/2018

Après des années de pertes, Hema a généré du bénéfice au 4ème trimestre et ce pour le deuxième trimestre consécutif. De plus, le retailer a atteint un chiffre d'affaires annuel record de 1.235,5 millions d'euros, soit une hausse de 3,5%.

Ouverture de la 13ème édition de l’élection ‘Qrf Retailer of the Year’

09/04/2018

Cette année les prestigieux prix ‘Qrf Retailer of the Year Belgium’ seront décernés pour la treizième fois. Les chaînes de magasins belges souhaitant participer à cette élection peuvent poser leur candidature dès aujourd’hui.