Black Friday s'annonce prometteur

Black Friday s'annonce prometteur

Ce vendredi 27 novembre est synonyme de Black Friday pour les accros du shopping américains. Même si le phénomène arrive tout doucement chez nous, c’est surtout aux Etats-Unis qu’il est question d’un jour de grande affluence. 

 

Contexte économique prometteur

Les retailers américains peuvent se préparer à une période de fin d’année prometteuse qui, selon les traditions, débute le jour du Black Friday.  « La reprise économique, le chômage en baisse et la confiance des consommateurs qui est en hausse, laissent présager d’importants chiffres d’affaires cette année », selon une analyse de Zacks Investment Research.

 

Selon des mesures de Thomas Reuters/University of Michigan, la confiance des consommateurs s’élèverait à 93,1 points en octobre dernier.  Ce chiffre représente non seulement une progression par rapport au mois dernier (90 points), il est également plus élevé que le consensus général (qui tablait sur 91,2 points).

 

Selon le bureau d’études de marché eMarketer, les ventes de fin d’année – les Américains parlent de ‘holiday sales’ – atteindraient les 885,7 milliards de dollars (environ 832,73 milliards d’euros) au mois de novembre et décembre.  Ceci représente une hausse de 5,7% par rapport à la même période de l’année dernière, et une amélioration quant aux prévisions qui étaient de +3,2%.

 
La National Retail Federation, la principale fédération du commerce américaine, est légèrement plus prudente : elle table sur une croissance de 3,7%, avec un chiffre d’affaires de 630,5 milliards de dollars (sans compter les voitures, les carburants et les restaurants).  En euros, ce montant s’élève à 592,79 milliards d’euros.  Ainsi, la croissance serait effectivement un peu moins élevée que celle de l’année dernière – lorsque le chiffre d’affaires avait augmenté de 4,1% - mais elle représenterait quand même encore le double que la moyenne des dix dernières années qui s’élève à +2,5%.

 

La NRF prévoit quand même une forte croissance des activités en ligne en cette période de fin d’année : la vente par internet devrait progresser de 6 à 8% en novembre et en décembre, à 105 milliards de dollars, ou près de 98,72 milliards d’euros.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Action ouvre son 1000ème magasin

20/10/2017

Le 21 octobre restera dans les annales du discounter Action : ce samedi l’enseigne ouvrira son 1000ème magasin à Gorinchem, dans un immeuble anciennement occupé par Charles Vögele et Aldi.

Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Back to top