Black Friday s'annonce prometteur | RetailDetail

Black Friday s'annonce prometteur

Black Friday s'annonce prometteur

Ce vendredi 27 novembre est synonyme de Black Friday pour les accros du shopping américains. Même si le phénomène arrive tout doucement chez nous, c’est surtout aux Etats-Unis qu’il est question d’un jour de grande affluence. 

 

Contexte économique prometteur

Les retailers américains peuvent se préparer à une période de fin d’année prometteuse qui, selon les traditions, débute le jour du Black Friday.  « La reprise économique, le chômage en baisse et la confiance des consommateurs qui est en hausse, laissent présager d’importants chiffres d’affaires cette année », selon une analyse de Zacks Investment Research.

 

Selon des mesures de Thomas Reuters/University of Michigan, la confiance des consommateurs s’élèverait à 93,1 points en octobre dernier.  Ce chiffre représente non seulement une progression par rapport au mois dernier (90 points), il est également plus élevé que le consensus général (qui tablait sur 91,2 points).

 

Selon le bureau d’études de marché eMarketer, les ventes de fin d’année – les Américains parlent de ‘holiday sales’ – atteindraient les 885,7 milliards de dollars (environ 832,73 milliards d’euros) au mois de novembre et décembre.  Ceci représente une hausse de 5,7% par rapport à la même période de l’année dernière, et une amélioration quant aux prévisions qui étaient de +3,2%.

 
La National Retail Federation, la principale fédération du commerce américaine, est légèrement plus prudente : elle table sur une croissance de 3,7%, avec un chiffre d’affaires de 630,5 milliards de dollars (sans compter les voitures, les carburants et les restaurants).  En euros, ce montant s’élève à 592,79 milliards d’euros.  Ainsi, la croissance serait effectivement un peu moins élevée que celle de l’année dernière – lorsque le chiffre d’affaires avait augmenté de 4,1% - mais elle représenterait quand même encore le double que la moyenne des dix dernières années qui s’élève à +2,5%.

 

La NRF prévoit quand même une forte croissance des activités en ligne en cette période de fin d’année : la vente par internet devrait progresser de 6 à 8% en novembre et en décembre, à 105 milliards de dollars, ou près de 98,72 milliards d’euros.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.