BNP Paribas Fortis veut rompre le monopole de Wordline

BNP Paribas Fortis veut rompre le monopole de Wordline

BNP Paribas Fortis s’est associé à la société suisse Six Payment Services pour le lancement d’une nouvelle solution de paiement avec Bancontact/Mister Cash, en vue de concurrencer Worldline qui jusqu’à présent détient le monopole.

Casser le monopole de Worldline

« BNP Paribas Fortis casse le monopole de Wordline », lit-on dans L’Echo. « C’est une bonne chose pour les commerçants, qui seront désormais moins dépendants du monopole de Wordline (ex-Banksys) pour les paiements avec Bancontact/Mister Cash », rapporte le journal.


« La banque propose ses propres terminaux et tous les services de gestion des transactions, notamment un relevé journalier de toutes les transactions du magasin. Une seule condition : le commerçant devra être détenteur d’un compte à la banque. »


Peter Pollaert, responsable du département Cash Management de BNP Paribas Fortis,  promet aux commerçants des prix attrayants « sans être des prix discount. Proportionnellement l’offre sera la plus avantageuse pour les petits commerçants. »


180.000 commerçants dans 33 pays

Le suisse Six Payment Services, qui se charge de la partie technique du projet, n’est pas un inconnu dans le monde du paiement. L’entreprise est déjà active dans 33 pays et auprès de 180.000 commerçants. « L’énorme réseau d’agences de BNP Paribas Fortis représente pour nous une excellente voie d’accès vers les commerçants belges », précise Luc Holper de Six Payment Services.


Pour le consommateur rien ne devrait changer. Les terminaux de paiement de Six sont comparables aux terminaux actuels aux caisses et accepteront tant les cartes de débit Bancontact/Mister Cash que les cartes de crédit courantes.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


RetailDetail Night : Standaard Boekhandel, Bol.com et JBC parmi les lauréats

24/11/2017

Lors de la RetailDetail Night, Standaard Boekhandel a décroché le prix ‘Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique 2017-2018’, bol.com s’est vu décerner le ‘Qrf Webshop Award Belgium’ et JBC a rafflé le ‘Qrf Sustainability Award’.

Une grande grève trouble le Black Friday d’Amazon

24/11/2017

Les employés d’Amazon en Allemagne n’auraient pu choisir de journée plus stratégique que le Black Friday pour débrayer. Les travailleurs exigent des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail. L’action se poursuivra jusqu’à samedi soir.

Certains retailers s’opposent au Black Friday

23/11/2017

En France le Black Friday ne fait pas l’unanimité parmi les retailers : certaines enseignes boycottent ce ‘festival de réductions’, d’autres vont jusq'à fermer leur webshop ce jour-là.

Carrefour : accord concernant l’ouverture dominicale des hypermarchés français

23/11/2017

Quatre mois après sa nomination en tant que PDG de Carrefour, Alexandre Bompard décroche sa première victoire : un accord avec les principaux syndicats permettant à une trentaine d’hypermarchés, dans un premier temps, d’ouvrir le dimanche.

Gimv investit dans les articles pour animaux de compagnie

23/11/2017

La société d’investissement Gimv a pris une participation majoritaire dans AgroBiothers, un groupe français spécialisé dans la production et la distribution d’articles d’hygiène et de soins, ainsi que d’accessoires pour animaux de compagnie.

LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

Back to top