Bon démarrage du nouvel exercice fiscal pour Metro Group

Bon démarrage du nouvel exercice fiscal pour Metro Group

Au cours du premier trimestre de l’exercice fiscal 2013/14  le distributeur allemand Metro Group a vu son chiffre d’affaires diminuer de 3,3% par rapport à l’an dernier. Sur base comparable le chiffre d’affaires affiche un statu quo.

« Une nette amélioration »

Durant  le premier trimestre (d’octobre 2013 à décembre 2013) l’EBIT a augmenté de 985 millions d’euros à 1.094 millions d’euros. « Cette performance constitue une fondation solide en vue  d’atteindre nos objectifs pour l’exercice fiscal 2013/14. […] Nous constatons une nette amélioration dans le développement de notre chiffre d’affaires comparable et nos facteurs de croissance – online et livraisons – poursuivent leur progression », affirme le CEO Olaf Koch.


Le chiffre d’affaires total du groupe s’établit à 18,7 milliards d’euros, contre 19,4 milliards d’euros un an auparavant : une baisse de 3,3% imputable en grande partie aux effets de change et aux modifications au sein du portefeuille de l’entreprise. En tenant compte de ces effets, le chiffre d’affaires de Metro Group progresse de 1,1%. Le bénéfice net du premier trimestre s’élève à 514 millions d’euros, contre 129 millions d’euros l’an dernier.


Les plus fortes croissances ont été enregistrées pour les livraisons et les ventes online : les livraisons affichent une croissance du chiffre d’affaires de 17,5% à 0,7 milliard d’euros, alors que les ventes online ont quasi doublé (+47,2%) à 0,4 milliard d’euros.

 

Forte baisse en Europe de l’Est

En Allemagne, son marché domestique, le groupe enregistre une baisse de son CA de 1,0%, tandis que dans le reste de l’Europe de l’Ouest les revenus sont restés stables (+0,1%). En Europe de l’Est on observe une baisse de 10,8% suite à la disparition de certaines filiales. Par contre sur base comparable le CA dans cette région progresse de 4,6%.


Dans la zone Asie/Afrique le CA est en hausse de 7% en devises locales et en tenant compte du retrait de Media Markt en Chine, le CA progresse même de 11,3%. Suite aux effets de change le CA en euros est en baisse de 1,1%.


CA en baisse dans quasi toutes les branches

Le chiffres d’affaires de Metro Cash & Carry est en recul de 1,1%, passant de 8,6 milliards d’euros à 8,5 milliards d’euros. La plus forte baisse a été enregistrée en Europe de l’Est (-2,6%) et en Allemagne (-2,1%). Dans la région Asie/Afrique on note une hausse de 2,7%.


L’enseigne d’électronique grand public Media Saturn affiche elle aussi une légère baisse (-0,7%%), passant de 6,65 milliards d’euros à 6,60 milliards d’euros. Une régression attribuable à la baisse de 2,2% observée en Europe de l’Est, alors que les autres marchés sont restés plus ou moins stables.


Quant à Real (hypermarchés), son chiffre d’affaires a chuté de pas moins de 16% (de 3,1 milliards d’euros à 2,6 milliards d’euros), suite à la cession par Metro au groupe Auchan de la quasi totalité des hypermarchés Real en Europe de l’Est. Seuls Real Pologne et Turquie ont été pris en considération dans les chiffres, mais dès le trimestre prochain Real Pologne disparaîtra à son tour.


Et enfin l’enseigne Galeria Kaufhof, présente principalement en Allemagne, enregistre une légère hausse de son chiffre d’affaires de 0,6%,  passant de 996 millions d’euros à 1.002 millions d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: