BTS Travel Experts veut redynamiser le secteur du voyage

BTS Travel Experts veut redynamiser le secteur du voyage

Le voyagiste belge BTS Travel Experts cherche à réinventer le secteur du voyage. Comment ? En remplaçant les agences de voyages classiques par des ‘travels experts’ personnels, des agents indépendants travaillant à domicile et connaissant à fond leurs clients.

Réseau à domicile

« Le secteur du voyage est en pleine mutation. Nous devons donc évoluer dans le même sens et adapter notre modèle d’entreprise. Tout comme dans le retail », souligne le fondateur Mickey Creyf. Entre 2000 et 2012 le nombre d’agences de voyages, notamment aux USA et au Royaume-Uni, a considérablement diminué. En revanche, on y constate une énorme croissance de ce qu’on appelle les ‘home-based travel agents’. »


C’est précisément ce concept que Creyf a lancé en Belgique avec Travel Experts. Ce concept à domicile est aujourd’hui permis, suite au changement du décret relatif au secteur en 2007, stipulant que les agences de voyages ne sont plus obligées d’avoir des bureaux.


Actuellement Travel Experts opère avec 65 indépendants, qui chacun gère un réseau de clients depuis leur domicile. « Les marges dans le secteur du voyage sont serrées. La question est de savoir comment assurer la rentabilité ? La réponse : travailler avec des agents indépendants. Chez Travel Experts 70% de la marge revient au ‘travel expert’ lui-même. »


Son propre client est roi

Selon Creyf, la conversion dans une agence traditionnelle est inférieure à 55%, alors que chez Travel Experts ce pourcentage est bien plus élevé. « Concocter un beau voyage ne suffit plus, c’est standard. Nous devons aller plus loin. Un indépendant fera tout ce qu’il peut pour satisfaire son client, car c’est son propre client », explique Creyf.


« Lorsque dans un ménage l’homme et la femme travaillent, quand peuvent-ils encore trouver le temps de passer à l’agence de voyages ? Les heures d’ouverture des agences ne suffisent plus. Aujourd’hui en tant qu’agent de voyages il faut se plier aux désirs du client. Cela signifie donc qu’il faut être joignable en cas de problèmes et connaître à fond son client. »


« Nous constituons un dossier pour chaque client, de façon à ce que le ‘travel expert’ sache précisément ce qui intéresse le client et ce qui peut donc lui être proposé », précise Creyf. « A l’avenir nous allons mettre davantage encore l’accent sur le client et l’expérience client, pendant et après le voyage. Il y a là encore de nombreuses opportunités innovantes à saisir. »

 

Croissance annuelle de 30%

« Google a considérablement changé notre vie. Ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Les gens effectuent des recherches sur internet, mais la réservation online n’est pas toujours meilleur marché. Nous avons une structure de coûts très stricte et travaillons avec des agents locaux. Une fois que le client a goûté à notre service ultra personnalisé, il reste fidèle », poursuit Creyf.


Actuellement Travel Experts réalise une croissance annuelle de 30%, mais selon le fondateur l’entreprise pourrait passer à la vitesse supérieure si l’équipe continue à s’agrandir. « De nombreux experts ont démarré l’année dernière. La première année est souvent difficile pour ces débutants, mais à présent ils vont tourner à plein régime. De nombreuses agences de voyages vont fermer leurs portes et pour les collaborateurs ce concept est une belle alternative. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Action ouvre son 1000ème magasin

20/10/2017

Le 21 octobre restera dans les annales du discounter Action : ce samedi l’enseigne ouvrira son 1000ème magasin à Gorinchem, dans un immeuble anciennement occupé par Charles Vögele et Aldi.

Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Back to top