Carrefour lance une carte de débit prépayée sans contact en partenariat avec Visa

Carrefour lance une carte de débit prépayée sans contact en partenariat avec Visa

Carrefour, en partenariat avec Visa, lance Flex, une carte de débit rechargeable liée à un compte. Grâce à cette carte, le consommateur pourra payer par voie électronique, en ligne, sans contact et même gérer son budget.

Carte cadeau convertie en carte prépayée rechargeable

La carte Flex est disponible chez Carrefour comme  carte cadeau : il suffit de la charger d’un montant compris entre 20 et 150 euros à la caisse de la plupart des 749 magasins Carrefour de Belgique et ensuite de l’offrir comme cadeau. A la demande du titulaire de la carte et après identification, la carte pourra être convertie en carte de paiement rechargeable, liée à un compte de monnaie électronique avec une fonction homebanking et un outil de gestion budgétaire avancé.


« Grâce à l’outil de gestion budgétaire, les clients auront un aperçu précis de leurs dépenses et pourront ainsi gérer au mieux leur budget », explique Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour Belgium. Cet outil classe les dépenses par catégorie, montre l’évolution des dépenses et offre à l’utilisateur la possibilité d’intégrer des avertissements ou des montants maximum par type de dépense. Par ailleurs l’utilisateur peut filtrer et bloquer certaines dépenses, ce qui peut s’avérer très pratique par exemple pour contrôler le budget d’un étudiant.


La carte est utilisable non seulement dans les magasins belges de Carrefour, mais également « dans quasi tous les commerces en Belgique et à l’étranger », précise le distributeur. Le retrait d’argent dans un distributeur coûte 1,5 euro par retrait.

 

Adapté au paiement sans contact

Mais Flex a encore bien d’autres atouts. En mode rechargeable, la carte offre à l’utilisateur la possibilité de s’inscrire aux programmes de fidélité Carrefour Bonus Card et Epargnez & Cueillez (Visa). Ainsi ils profiteront de tous les avantages et pourront cumuler tous leurs points sur une seule carte.


De plus la carte est équipée de la technologie NFC de Visa, qui permet les paiements sans contact. En septembre Carrefour a annoncé que d’ici fin décembre ses 45 Hypermarchés, 437 magasins Market et 265 point de vente Express seraient équipés de terminaux de paiement sans contact. Actuellement un quart des terminaux de paiement en Belgique sont munis de la technologie NFC.


Une carte ‘Flex’ coûte 6 euros – vide bien entendu – et 1,50 euro par mois. Un compte peut relié à quatre cartes.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top