Carrefour teste le robot Pepper dans un de ses magasins près de Paris

Carrefour teste le robot Pepper dans un de ses magasins près de Paris

Le supermarché Carrefour de Claye-Souilly (près de Paris) accueille depuis peu d’étranges individus : il s’agit de quatre exemplaires de Pepper, un robot capable de reconnaître des visages et des émotions.

D’animateur pour enfants à sommelier

Les robots se baladent dans les différents rayons du supermarché et y proposent des animations ludiques. Ils divertissent les enfants avec des jeux tels que Memory et Akinator, se prêtent volontiers à la prise d’un ‘selfie’ ou à un pas de danse, enquêtent sur la satisfaction des clients et fournissent des renseignements concernant la carte de fidélité. A terme ils pourront même être utilisés pour présenter des recettes ou suggérer du vin aux clients.


Pepper est un robot d’une nouvelle espèce, dit humanoïde, capable de reconnaître des visages et d’identifier des émotions, telles que la joie ou le chagrin. « C’est la première fois que nous faisons sortir Pepper du Japon », explique Magali Cubier, directrice marketing  du fabricant  Aldebaran Robotics. « L’objectif principal est de divertir les clients et de tester comment ils réagissent en voyant un robot dans un magasin. »


Déjà en service chez Nescafé au Japon

Dans son pays d’origine, le Japon, la présence de Pepper est déjà très appréciée, notamment dans les banques (le groupe Softbank emploie déjà quelque 300 robots) et dans les points de vente japonais de  Nestlé depuis septembre 2014. Pepper y accueille les clients, les guide au travers du magasin et leur conseille la machine Dolce Gusto la plus appropriée  sur base de leurs préférences. Nestlé Japon estime qu’il y a place pour un millier de robots.

 

Tags: