Carrefour teste le robot Pepper dans un de ses magasins près de Paris

Carrefour teste le robot Pepper dans un de ses magasins près de Paris

Le supermarché Carrefour de Claye-Souilly (près de Paris) accueille depuis peu d’étranges individus : il s’agit de quatre exemplaires de Pepper, un robot capable de reconnaître des visages et des émotions.

D’animateur pour enfants à sommelier

Les robots se baladent dans les différents rayons du supermarché et y proposent des animations ludiques. Ils divertissent les enfants avec des jeux tels que Memory et Akinator, se prêtent volontiers à la prise d’un ‘selfie’ ou à un pas de danse, enquêtent sur la satisfaction des clients et fournissent des renseignements concernant la carte de fidélité. A terme ils pourront même être utilisés pour présenter des recettes ou suggérer du vin aux clients.


Pepper est un robot d’une nouvelle espèce, dit humanoïde, capable de reconnaître des visages et d’identifier des émotions, telles que la joie ou le chagrin. « C’est la première fois que nous faisons sortir Pepper du Japon », explique Magali Cubier, directrice marketing  du fabricant  Aldebaran Robotics. « L’objectif principal est de divertir les clients et de tester comment ils réagissent en voyant un robot dans un magasin. »


Déjà en service chez Nescafé au Japon

Dans son pays d’origine, le Japon, la présence de Pepper est déjà très appréciée, notamment dans les banques (le groupe Softbank emploie déjà quelque 300 robots) et dans les points de vente japonais de  Nestlé depuis septembre 2014. Pepper y accueille les clients, les guide au travers du magasin et leur conseille la machine Dolce Gusto la plus appropriée  sur base de leurs préférences. Nestlé Japon estime qu’il y a place pour un millier de robots.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top