Casa ferme sa ligne téléphonique de dénonciation

Casa ferme sa ligne téléphonique de dénonciation

La chaîne de décoration intérieure Casa a décidé de fermer sa ligne téléphonique de délation, qu’elle avait introduite il y a à peine un mois, afin de combattre certains abus constatés dans ses magasins. C’est ce que l’enseigne a annoncé lors d’un conseil d’entreprise.

Des alternatives pour « combattre le fléau »

Au début du mois de septembre Casa avait introduit une ligne téléphonique de délation, incitant  ses employés à dénoncer un collègue s’adonnant à des pratiques illicites, allant de l’arrivée tardive sur le lieu de travail, d’heures non prestées jusqu’au vol de marchandises. Un vol sur trois serait commis par les membres du personnel.


Les gérants des filiales avaient été priés de faire signer la nouvelle mesure par tous les employés et d’afficher clairement la procédure dans leur magasin. Les syndicats pour leur part avaient réagi avec indignation contre cette initiative, estimant que cette démarche créerait un climat de suspicion dans l’entreprise. A présent la direction souhaite en concertation avec les syndicats trouver d’autres alternatives afin de combattre ce fléau.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: