Cash Converters à Ixelles rouvre ses portes après rénovation | RetailDetail

Cash Converters à Ixelles rouvre ses portes après rénovation

Cash Converters à Ixelles rouvre ses portes après rénovation

Cash Converters, le numéro un de la vente de produits de seconde main, vient de rouvrir son magasin à Ixelles après l’avoir complètement réaménagé.

Une atmosphère agréable

« Ils est crucial que le client se sente à l’aise. C’est pourquoi nous avons opté pour des matériaux comme le bois, de vastes espaces avec beaucoup de lumière et un magasin fonctionnel. Bref : tout ce qui peut contribuer à une atmosphère agréable », explique Frédéric Van Hoecke de  l’agence Retail Office. Il avait pour mission de transformer les magasins existants pour qu’ils ne soient plus uniquement des endroits où se vendent des produits, mais « des lieux chaleureux où priment le ressenti, les conseils de spécialistes et le sentiment agréable d’avoir fait une bonne affaires ou une bonne trouvaille. »


Kurt Rens, directeur général de Cash Converters Belgique, estime que cette métamorphose aura également un impact positif sur ses collaborateurs : « Le nouveau ‘look & feel’ des magasins renforce encore la bonne ambiance. Pour notre personnel il est très important que le contact avec le client puisse se faire dans un environnement qui reflète la transparence et l’honnêteté. »


28 points de vente en Belgique

En 2017 Cash Converters, leader mondial sur le marché des produits de seconde main avec plus de 700 magasins dans le monde, fêtera le 20ème anniversaire de sa présence sur le territoire belge. Afin de fêter dignement cet événement, les 28 magasins que compte notre pays, subiront un face-lift radical. « Ainsi ils répondront encore mieux aux attentes des clients actuels et futurs », explique Rens, tout en précisant que le nombre de clients belges a dépassé le million.


Bien que le marché de l’occasion connaisse un grand succès sur internet,  l’intérêt pour les vrais magasins physiques demeure important : « Bon nombre de personnes souhaitent s’assurer d’une certaine sécurité et du  respect de leur vie privée. C’est pourquoi ils préfèrent négocier avec nous, dans nos magasin, avec notre personnel compétent, au lieu de négocier en direct avec un acheteur potentiel », conclut Kurt Rens.


En 2014 le chiffre d’affaires de Cash Converters Belgique a augmenté de 6%  et a atteint plus de 50 millions d’euros. Néanmoins cette croissance est inférieure à la hausse de 9,5% enregistrée par la branche belge en 2013.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.

Huit pistes à retenir du Trade & Shopper Marketing Congress

14/06/2018

Que de réactions enthousiastes à l’issue du Trade & Shopper Marketing Congress de RetailDetail et LD&Co ! Orateurs et participants y ont partagé leurs visions avec entrain. Qu’avons-nous retenu ?

Ludo Bijvoet est le nouveau directeur de Blokker

14/06/2018

Le management de Blokker est à nouveau complet: Ludo Bijvoet – actuel CEO de Xenos – prendra les commandes de l’enseigne en difficulté à partir du 1er juillet, tandis que Frank Cocx a été nommé directeur financier. Linda Keijzer dirigera Xenos.

Karstadt réinvente le concept du grand magasin à Berlin-Tegel

12/06/2018

Pour la première fois en trente ans Karstadt ouvre un nouveau grand magasin à Berlin, à l’aéroport de Berlin-Tegel plus précisément. Celui-ci sera un exemple de nouveauté, avec une offre unique entièrement adaptée aux besoins locaux.

Opinion : La blockchain augure la fin des plateformes

11/06/2018

La blockchain renferme des solutions particulièrement intéressantes pour le commerce. Présentant un outil pour le distributeur, elle risque aussi de le conduire à la disparition.

Déjà 7,4 millions d’acheteurs en ligne en Belgique

08/06/2018

Au premier trimestre de cette année les Belges ont dépensé au total 2,73 milliards d’euros en ligne. Quelque 7,4 millions de personnes ont effectué 23 millions d’achats en ligne, ce qui représente à nouveau une forte croissance.