Colruyt contrôle les producteurs de ses marques propres

Colruyt contrôle les producteurs de ses marques propres

Depuis mai 2013 Colruyt Group a fait contrôler les conditions de travail chez 34 producteurs de ses marques propres. Parmi ceux-ci seuls quatre se sont avérés entièrement conformes aux exigences requises.

Evaluation positive pour 90% des producteurs d’ici 2018

Seuls quatre des 34 producteurs contrôlés satisfaisaient aux exigences et ont obtenu une évaluation positive. Chez les 30 autres producteurs par contre des irrégularités ont été constatées. Ces derniers ont reçu un plan d’amélioration et seront à nouveau audités au cours de cette année.


Des irrégularités ont été constatées principalement au niveau de la sécurité, de la santé, des horaires de travail et des salaires. « Pour nous, les résultats de ce premier tour d’audits ne justifient pas encore l’arrêt de la collaboration avec les producteurs non-conformes. Ils se sont engagés à apporter les améliorations demandées, et nous sommes disposés à leur accorder le temps nécessaire pour le faire. Ce n’est qu’en cas de réticences fortes ou de violations graves que nous prenons des sanctions, dont un éventuel terme à la collaboration », explique le responsable des audits Daniel Bral.


Uniquement dans les pays à risques

Colruyt Group effectue déjà des audits dans des usines non-européennes depuis 2002. Les résultats de cet audit sont comparables à ceux des audits effectués en 2002 : « Depuis, beaucoup de choses se sont passées et nous avons pu voir dans le même temps les conditions de travail s’améliorer. Et pour être tout à fait clair : nous n’auditons que les producteurs dans les pays à risques. Les dizaines d’autres fournisseurs de produits alimentaires en Belgique ou en Europe ne sont donc pas concernés », précise Bral.


D’ici la fin de l’année Colruyt compte auditer 70 autres producteurs. D’ici 2016 Colruyt veut  avoir contrôlé tous les producteurs dans les pays à risques et d’ici juin 2018  90% d’entre eux devront obtenir une évaluation positive.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Voici les webshops les plus populaires en Belgique

18/01/2018

De nouveaux chiffres donnent un aperçu des webshops favoris des internautes belges en 2017. Amazon domine le classement, mais outre les grandes acteurs internationaux, les sites de seconde main sont également très prisés.

LensGroup acquiert deux webshops allemands

18/01/2018

Le belge LensGroup, maison-mère du site de vente en ligne de lentilles de contact LensOnline, a racheté deux webshops allemands. Ainsi le groupe fait son entrée sur le marché allemand et est désormais présent dans cinq pays européens.

Wint jouw bedrijf de bpost Omnichannel Award 2018?

18/01/2018

Qui suivra Juttu en 2018 en tant que lauréat du bpost Omnichannel Award ? Les candidats peuvent maintenant s'inscrire. Le prix sera remis lors du RetailDetail Omnichannel Congress le 1er mars.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Back to top