Colruyt coupe les ponts avec 25 fournisseurs non européens

Colruyt  coupe les ponts avec 25 fournisseurs non européens

Colruyt Group a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec 25 fournisseurs non européens, suite à leur refus de se soumettre à un audit social. L’année dernière le distributeur de Hal a fait auditer 123 fournisseurs non européens.

25 cartes rouges

Colruyt accorde une grande importance à la durabilité et la responsabilité sociale de son entreprise. L’année dernière le groupe a dégagé plus de 90.000 euros, afin de financer ces contrôles sociaux auprès de 123  des 248 fournisseurs non européens, chez qui  le distributeur a acheté des produits en direct en 2011. Parmi eux 97 ont été contrôlés pour la première fois, les 26 autres pour la deuxième fois.


Quatorze fournisseurs ont refusé de se soumettre à un premier audit et pour onze fabricants les conditions de travail se sont avérées non conformes aux normes. C’est pourquoi Colruyt a décidé de mettre fin immédiatement à la collaboration avec ces 25 entreprises. L’année dernière Colruyt s’était déjà séparé de 27 fabricants asiatiques.


Progrès social insuffisant

La plupart des fabricants, audités pour la deuxième fois, semblaient effectivement avoir fourni des efforts, afin d’améliorer les conditions de travail de leurs salariés. En Chine surtout les heures supplémentaires sont fréquentes, sous payées, voire même non payées. Le groupe appelle donc toutes les parties concernées de la chaîne de commerce, y compris les autorités locales, à fournir des efforts supplémentaires.


Pour ces audits, Colruyt a recours à des bureaux de renom international, qui vérifient dans quelle mesure les usines respectent la législation locale et les conventions de l’Organisation internationale du Travail (OIT) en matière de travail d’enfants, d’horaires, de salaires, de sécurité et de santé.


Le groupe annonce d’ores et déjà que cette année il investira 70.000 euros, afin d’effectuer  90 premiers contrôles et 29 audits de suivi. Tous les nouveaux candidats-fournisseurs seront d’office contrôlés avant une première commande. D’autre part une vingtaine d’audits environnementaux sont également programmés.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rapport de tendances Eneco : innovation durable pour les retailers

22/06/2017

(publireportage)  Le fournisseur d'énergie verte Eneco propose un rapport de tendances gratuit et une masterclass aux retailers sur la voie de l'innovation durable.

L’industrie des jeux vidéo continue de croître

22/06/2017

Selon une analyse du bureau d’études Newzoo, l’industrie des jeux vidéo devrait encore fortement progressé en 2017 : le CA total devrait atteindre 108,9 milliards de dollars (près de 100 milliards d’euros), soit une hausse de 7,8% par rapport à 2016.

Analyse : Cinq conclusions après le deal entre Amazon et Whole Foods

19/06/2017

Qu’Amazon tôt ou tard rachète une chaîne de supermarchés, était à prévoir. Pourtant la nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Comment évaluer les conséquences de ce deal pour les retailers alimentaires ?

Un nouveau site internet pour sauver les magasins de journaux indépendants

15/06/2017

Le distributeur de presse Ubiway a lancé un site internet pour aider les magasins de journaux à survivre.  En 5 ans de temps, leur nombre a chuté de 3.200 à 2.400 : grand temps pour une opération de grande envergure ‘Sauvez le magasin de journaux’.

Nike, Universal Studios et Sanrio enfreignent-ils la libre concurrence ?

15/06/2017

Après la marque de mode américaine Guess, c’est au tour de Nike, Universal Studios et Sanrio d’être visés par Bruxelles. Il semblerait que ces trois entreprises restreignent la vente transfrontière et online de leurs produits dans l’Union européenne.

« Les casseurs de prix bousillent l’économie »

14/06/2017

Selon le politologue Jonathan Holslag de la VUB, le consommateur devrait acheter davantage dans des commerces locaux et éviter les casseurs de prix comme Action et Primark, car « ils bousillent l’économie ».

Back to top