Colruyt garantit ‘le meilleur prix’ également pour les tarifs de GSM

Colruyt garantit ‘le meilleur prix’ également pour les tarifs de GSM

Désormais les clients de Colruyt Mobile bénéficieront de la garantie du meilleur prix : « Si vous payez moins cher ailleurs, nous vous rembourserons automatiquement la différence sous forme de crédit d’appel! » Avec un petit ‘hic’ toutefois : toutes les offres n’entrent pas en ligne de compte.

Comparaison de 800 plans tarifaires …

Dorénavant Colruyt appliquera également sa ‘garantie du meilleur prix’  à son offre de téléphonie mobile. « Chaque mois nous comparons la consommation réelle nationale de nos clients avec ce qu’ils auraient payé chez un autre opérateur », explique Danny Jenquin de Colruyt Mobile. « Chaque mois nous faisons la comparaison avec 800 autres plan tarifaires sur le marché. S’il s’avère que le tarif d’un autre opérateur est inférieur à celui de Colruyt Mobile, nous rembourserons la différence sous forme de crédit d’appel. »


Tout ceci se fait automatiquement : le client ne doit pas s’en préoccuper. « Chaque mois nos clients reçoivent un SMS avec les résultats de la comparaison. Soit Colruyt est le moins cher, soit un autre opérateur est meilleur marché. Dans ce dernier cas, le SMS signale au client ce qu’il récupèrera en  crédit d’appel », précise Colruyt.


... avec des restrictions toutefois

Mais cette garantie du meilleur prix comprend certaines restrictions.  Ainsi Colruyt fixé un plafond :   « Jusqu’à 200 minutes d’appel, 200 SMS et 200 MB par mois, Colruyt Mobile vous garantit le meilleur prix du marché belge.» Selon Jenquin, cette limite correspond « au profil de consommation de la plupart des utilisateurs de GSM et de smartphones. »


Par ailleurs les appels internationaux, le roaming et les numéros et  SMS Premium ne sont pas  compris dans ce calcul. Colruyt Mobile ne compare pas non plus avec les plans tarifaires pour entreprise, les offres spéciales et les promotions valables sous certaines conditions, comme par exemple les forfaits combinés avec  TV et Internet.  N’entrent pas en considération non plus : les forfaits  proposés par des casseurs de prix, tels que Mobile Vikings.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top