Colruyt grand vainqueur de l’ enquête sur les supermarchés de Test-Achats

Colruyt grand vainqueur de l’ enquête sur les supermarchés de Test-Achats

Selon l’enquête de Test-Achats, Colruyt est le supermarché où le consommateur belge peut faire les courses les plus économiques.  Cet avantage toutefois s’est amenuisé par rapport à 2010 : en effet le leader est talonné par Red Market (pour les produits de marque) et Okay, petite sœur de Colruyt (pour les produits premiers prix). D’autre part Bio-Planet, autre rejeton de Colruyt, est le supermarché dont le Belge est le plus satisfait. A signaler toutefois que les autres supermarchés obtiennent aussi de bons résultats.

117.000 prix dans quasi 700 supermarchés

Comme chaque année Test-Achats a réalisé au printemps 2011 une grande enquête de prix. L’organisation de consommateurs  a relevé 117.000 prix parmi les principales catégories de produits dans quasi 700 supermarchés. Elle a  calculé pour chaque supermarché un indice de prix sur base des prix de 149 produits de marque, 86 produits dits « premiers prix » et 65 produits de marques propres. L’indice 100 indique le magasin le meilleur marché. Un magasin ayant un indice de 106 par exemple est 6% plus cher que le moins cher.

Les produits de marque sont les moins chers chez Colruyt, Red Market et Okay

Pour les produits de marque Colruyt trône en tête du classement pour la troisième année consécutive,  suivi dans son sillage par Red Market (groupe Delhaize). Okay, le magasin de proximité du groupe Colruyt occupe la troisième place et rattrape petit à petit son retard par rapport à son grand frère, Colruyt (4% plus cher seulement, en 2010 la différence de prix s’élevait encore à 6%). Makro descend de trois points à un indice de 107 et n’a plus qu’une longueur d’avance sur Delhaize avec un indice ayant diminué de 112 à 109. Albert Heijn se positionne entre les deux avec un indice de 108. Smatch maintient sa position de lanterne rouge: la chaîne du groupe Louis Delhaize passe d’un indice de 126 en 2010 à  130 cette année. Par conséquent, la différence de prix entre la chaîne de supermarchés la plus chère et la moins chère pour le même type de produits de marque s’élève maintenant à 30%.

Produits premiers prix : Colruyt, Okay et Eurospar

D’autre part Test-Achats a également relevé les prix de 86 produits bien précis (un bac de bière pils, un tube de dentifrice etc) de marques « premiers prix », tels Carrefour Discount, 365 (chez Delhaize), Everyday (chez Colruyt). Dans cette catégorie le groupe Colruyt rafle les trois premières places avec Colruyt en n°1, Okay en deuxième position et enfin Eurospar à la troisième place. 

 

Comparé à l’an dernier les supermarchés du groupe Louis Delhaize – Cora, Match et Smatch – montent  au classement, alors que le groupe Carrefour régresse légèrement. Incroyable, mais vrai : Aldi et Lidl semblent nettement plus chers que la moyenne. Avec un indice de 120 pour Aldi et de 123 pour Lidl, ces deux enseignes descendent fortement au classement par rapport à l’an dernier, où elles étaient ‘seulement’ respectivement 14 et 15 % moins chères que Colruyt. Makro lui aussi perd du terrain (indice 113 cette année par rapport à 107 l’an dernier).

Marques propres: Leader Price, Albert Heijn, Carrefour Hyper & Spar

Pour terminer, Test-Achats a également sélectionné 65 produits au nom du supermarché comme marque propre. Pour ce type de produits les écarts entre les indices sont bien plus importants : l’écart entre le magasin le plus cher et le moins cher est de 56%. Leader Price, vendu uniquement en Wallonie, est le leader du classement. Le n°2, Albert Heijn, chaîne de supermarchés néerlandaise, qui ce printemps a ouvert son premier magasin en Belgique à Anvers, est plus cher de 10%. Carrefour Hyper suit en troisième position, plus cher de 20%. Comparé à l’an dernier Cora, Intermarché et surtout City Delhaize creusent leur écart. City Delhaize termine dernier au classement avec un indice de 156. La marque Delhaize dans les City’s est 15% plus cher que la marque propre de Carrefour, ce qui en fait la marque propre la plus chère.

Le consommateur est le plus satisfait de Bio-Planet

Outre l’enquête des prix, Test-Achats a également effectué un sondage de satisfaction auprès des consommateurs concernant les supermarchés où ils ont l’habitude de faire leurs courses. En moyenne les clients semblent très satisfaits, bien que chaque chaîne ait ses points forts et ses points faibles. Ainsi City Delhaize obtient des résultats bien au-dessus de la moyenne pour ses repas préparés. Red Market pour sa part est mieux coté que la moyenne pour le temps d’attente aux caisses, la gentillesse du personnel et le service client. Il en va de même pour Carrefour Hyper et Makro pour le poisson frais. Tous critères confondus Bio-Planet, le supermarché biologique du groupe Colruyt, ressort en grand vainqueur de cette enquête de satisfaction.

 

- Traduit par Marie-Noëlle Masure

Selon l’enquête de Test-Achats, Colruyt est le supermarché où le consommateur belge peut faire les courses les plus économiques.  Cet avantage toutefois s’est amenuisé par rapport à 2010 : en effet le leader est talonné par Red Market (pour les produits de marque) et Okay, petite sœur de Colruyt (pour les produits premiers prix). D’autre part Bio-Planet, autre rejeton de Colruyt, est le supermarché dont le Belge est le plus satisfait. A signaler toutefois que les autres supermarchés obtiennent aussi de bons résultats.

117.000 prix dans quasi 700 supermarchés

Comme chaque année Test-Achats a réalisé au printemps 2011 une grande enquête de prix. L’organisation de consommateurs  a relevé 117.000 prix parmi les principales catégories de produits dans quasi 700 supermarchés. Elle a  calculé pour chaque supermarché un indice de prix sur base des prix de 149 produits de marque, 86 produits dits « premiers prix » et 65 produits de marques propres. L’indice 100 indique le magasin le meilleur marché. Un magasin ayant un indice de 106 par exemple est 6% plus cher que le moins cher.

Les produits de marque sont les moins chers chez Colruyt, Red Market et Okay

Pour les produits de marque Colruyt trône en tête du classement pour la troisième année consécutive,  suivi dans son sillage par Red Market (groupe Delhaize). Okay, le magasin de proximité du groupe Colruyt occupe la troisième place et rattrape petit à petit son retard par rapport à son grand frère, Colruyt (4% plus cher seulement, en 2010 la différence de prix s’élevait encore à 6%). Makro descend de trois points à un indice de 107 et n’a plus qu’une longueur d’avance sur Delhaize avec un indice ayant diminué de 112 à 109. Albert Heijn se positionne entre les deux avec un indice de 108. Smatch maintient sa position de lanterne rouge: la chaîne du groupe Louis Delhaize passe d’un indice de 126 en 2010 à  130 cette année. Par conséquent, la différence de prix entre la chaîne de supermarchés la plus chère et la moins chère pour le même type de produits de marque s’élève maintenant à 30%.

Produits premiers prix : Colruyt, Okay et Eurospar

D’autre part Test-Achats a également relevé les prix de 86 produits bien précis (un bac de bière pils, un tube de dentifrice etc) de marques « premiers prix », tels Carrefour Discount, 365 (chez Delhaize), Everyday (chez Colruyt). Dans cette catégorie le groupe Colruyt rafle les trois premières places avec Colruyt en n°1, Okay en deuxième position et enfin Eurospar à la troisième place. 

 

Comparé à l’an dernier les supermarchés du groupe Louis Delhaize – Cora, Match et Smatch – montent  au classement, alors que le groupe Carrefour régresse légèrement. Incroyable, mais vrai : Aldi et Lidl semblent nettement plus chers que la moyenne. Avec un indice de 120 pour Aldi et de 123 pour Lidl, ces deux enseignes descendent fortement au classement par rapport à l’an dernier, où elles étaient ‘seulement’ respectivement 14 et 15 % moins chères que Colruyt. Makro lui aussi perd du terrain (indice 113 cette année par rapport à 107 l’an dernier).

Marques propres: Leader Price, Albert Heijn, Carrefour Hyper & Spar

Pour terminer, Test-Achats a également sélectionné 65 produits au nom du supermarché comme marque propre. Pour ce type de produits les écarts entre les indices sont bien plus importants : l’écart entre le magasin le plus cher et le moins cher est de 56%. Leader Price, vendu uniquement en Wallonie, est le leader du classement. Le n°2, Albert Heijn, chaîne de supermarchés néerlandaise, qui ce printemps a ouvert son premier magasin en Belgique à Anvers, est plus cher de 10%. Carrefour Hyper suit en troisième position, plus cher de 20%. Comparé à l’an dernier Cora, Intermarché et surtout City Delhaize creusent leur écart. City Delhaize termine dernier au classement avec un indice de 156. La marque Delhaize dans les City’s est 15% plus cher que la marque propre de Carrefour, ce qui en fait la marque propre la plus chère.

Le consommateur est le plus satisfait de Bio-Planet

Outre l’enquête des prix, Test-Achats a également effectué un sondage de satisfaction auprès des consommateurs concernant les supermarchés où ils ont l’habitude de faire leurs courses. En moyenne les clients semblent très satisfaits, bien que chaque chaîne ait ses points forts et ses points faibles. Ainsi City Delhaize obtient des résultats bien au-dessus de la moyenne pour ses repas préparés. Red Market pour sa part est mieux coté que la moyenne pour le temps d’attente aux caisses, la gentillesse du personnel et le service client. Il en va de même pour Carrefour Hyper et Makro pour le poisson frais. Tous critères confondus Bio-Planet, le supermarché biologique du groupe Colruyt, ressort en grand vainqueur de cette enquête de satisfaction.

 

- Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pieter Malfliet vient renforcer l’équipe RetailDetail

23/05/2017

L’équipe de RetailDetail ne cesse de s’agrandir et vient d’accueillir une nouvelle recrue à son bord. Depuis lundi 22 mai Pieter Malfliet travaille chez RetailDetail en tant que Event & Partnerships Manager.

Rentabilisez vos promotions grâce aux jeux

19/05/2017

(Publireportage) La conception d’un jeu peut donner un sérieux coup de pouce à n’importe quelle marque sans gros efforts ni investissements. HighCo DATA dispose de l’expertise nécessaire pour mener ce projet à bien pour vous de A à Z.

La stratégie durable d’Unilever porte ses fruits

19/05/2017

Même si elle ne fait pas l’unanimité au sein du groupe, la stratégie d’Unilever axée sur la durabilité semble fructueuse : en 2016 les marques durables ont généré 60% de la croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Analyse : Blokker se suffit-il à lui-même pour survivre ?

16/05/2017

Le démantèlement radical auquel procède Blokker Holding marque la fin d’un groupe retail iconique. Mais cette restructuration peut-elle également signifier le début d’une nouvelle étape, ou est-ce tout simplement trop tard ?

Breaking : Blokker Holding choisit de se focaliser entièrement sur Blokker

16/05/2017

Blokker Holding a décidé de se concentrer entièrement sur Blokker, l’enseigne avec laquelle tout a commencé en 1896. Les autres chaînes du groupe (Intertoys, Maxi Toys, Xenos, Big Bazar et Leen Bakker) seront mises en vente.

Plus besoin de l’intervention de la police en cas de vol à l’étalage

16/05/2017

D’ici peu l'intervention de la police en cas de vol à l’étalage ne sera plus requise. Les commerçants pourront eux-mêmes sanctionner l’auteur du vol au moyen d’une d’indemnisation. L’Unizo se réjouit de ce nouvel accord.

Back to top