Coopérative du livre, Colibro, jette l’éponge

Coopérative du livre, Colibro, jette l’éponge

ColibroColibro, la coopérative regroupant 29 librairies indépendantes, jette l’éponge après 13 ans d’existence.

 

La décision avait déjà été prise cet été par la société, mais vient d’être diffusée dans les médias. Luc Vander Velpen, directeur de l’entreprise, n’a pas encore souhaité annoncer la date de la disparition définitive du nom Colibro.

 

Déficitaire depuis trois ans

Depuis trois ans la coopérative enregistre des pertes, qui se chiffrent déjà à 70.000 euros. Les cotisations trop basses (inchangées depuis 1998) n’ont pas pu être compensées par la hausse du chiffres d’affaires des magasins Colibro chez les grands éditeurs (+32% entre 2006 et 2010).


Mais le coup fatal lui a été asséné en début d’année par la faillite de la librairie Forum à Malines. « Au cours des dernières années Passaporta (Bruxelles), Walry (Gand) et De Groene Waterman (Anvers) nous ont quittés. Ils ont été remplacés, il est vrai, par Station Berlaar (Berlaar) et kOEK & Boek (Erembodegem), mais se sont des entreprises débutantes. Leur pouvoir d’achat est encore très limité. Theoria (Courtrai) cherche un repreneur, mais qui prendra sa place ? Ainsi le pouvoir d’achat s’est affaibli de jour en jour » confie Vander Velpen à Knack Oline.

La disparition de Colibro ne met pas nécessairement fin à la collaboration

Toutefois Vander Velpen  n’exclut pas que les membres actuels continueront à collaborer d’une façon ou d’une autre et feront peut-être même des achats groupés. « Grace à notre collaboration nous avons pu empêcher le déclin des librairies indépendantes depuis les années ’80. La collaboration est une nécessité. Il est donc parfaitement possible que nous ayons à nouveau un stand commun à la prochaine foire du livre (Boekenbeurs) » Mais vraisemblablement plus sous l’étendard Colibro.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

ColibroColibro, la coopérative regroupant 29 librairies indépendantes, jette l’éponge après 13 ans d’existence.

 

La décision avait déjà été prise cet été par la société, mais vient d’être diffusée dans les médias. Luc Vander Velpen, directeur de l’entreprise, n’a pas encore souhaité annoncer la date de la disparition définitive du nom Colibro.

 

Déficitaire depuis trois ans

Depuis trois ans la coopérative enregistre des pertes, qui se chiffrent déjà à 70.000 euros. Les cotisations trop basses (inchangées depuis 1998) n’ont pas pu être compensées par la hausse du chiffres d’affaires des magasins Colibro chez les grands éditeurs (+32% entre 2006 et 2010).


Mais le coup fatal lui a été asséné en début d’année par la faillite de la librairie Forum à Malines. « Au cours des dernières années Passaporta (Bruxelles), Walry (Gand) et De Groene Waterman (Anvers) nous ont quittés. Ils ont été remplacés, il est vrai, par Station Berlaar (Berlaar) et kOEK & Boek (Erembodegem), mais se sont des entreprises débutantes. Leur pouvoir d’achat est encore très limité. Theoria (Courtrai) cherche un repreneur, mais qui prendra sa place ? Ainsi le pouvoir d’achat s’est affaibli de jour en jour » confie Vander Velpen à Knack Oline.

La disparition de Colibro ne met pas nécessairement fin à la collaboration

Toutefois Vander Velpen  n’exclut pas que les membres actuels continueront à collaborer d’une façon ou d’une autre et feront peut-être même des achats groupés. « Grace à notre collaboration nous avons pu empêcher le déclin des librairies indépendantes depuis les années ’80. La collaboration est une nécessité. Il est donc parfaitement possible que nous ayons à nouveau un stand commun à la prochaine foire du livre (Boekenbeurs) » Mais vraisemblablement plus sous l’étendard Colibro.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Heritage House est la parfaite incarnation du concept store »

24/05/2017

Le concept store anversois Heritage House, spécialisé dans le food design belge, veut devenir une marque d’expérience à part entière. Les instigateurs du projet ont ouvert un pop-up au sein de Home of Retail, la plate-forme de co-création de RetailDetail. 

Forte baisse du bénéfice chez Marks & Spencer

24/05/2017

Malgré une légère hausse du chiffre d’affaires, le bénéfice avant impôts de l’enseigne britannique Marks & Spencer a chuté de plus de moitié l’an dernier. Comme attendu, les ventes de vêtements sont en recul.

Shoptalk Europe dévoile son agenda et offre des tickets gratuits

23/05/2017

(publireportage) Le salon Shoptalk Europe, qui se tiendra du 9 au 11 octobre à Copenhague, a présenté son agenda, ainsi qu’un programme permettant aux retailers de gagner des tickets gratuits et une participation aux frais de voyage.

Hema Schilde, premier magasin belge à revêtir le nouveau look

23/05/2017

Le magasin Hema à Schilde (province d'Anvers) est le premier point de vente belge à avoir été transformé selon le nouveau concept de la chaîne. Cette année septante autres magasins seront rénovés de la même manière.

Pieter Malfliet vient renforcer l’équipe RetailDetail

23/05/2017

L’équipe de RetailDetail ne cesse de s’agrandir et vient d’accueillir une nouvelle recrue à son bord. Depuis lundi 22 mai Pieter Malfliet travaille chez RetailDetail en tant que Event & Partnerships Manager.

Rentabilisez vos promotions grâce aux jeux

19/05/2017

(Publireportage) La conception d’un jeu peut donner un sérieux coup de pouce à n’importe quelle marque sans gros efforts ni investissements. HighCo DATA dispose de l’expertise nécessaire pour mener ce projet à bien pour vous de A à Z.

Back to top