Davantage de seconde main dans la hotte de Saint-Nicolas et du Père Noël | RetailDetail

Davantage de seconde main dans la hotte de Saint-Nicolas et du Père Noël

Davantage de seconde main dans la hotte de Saint-Nicolas et du Père Noël

Est-ce la crise ou la tendance à la durabilité et au vintage ?  Il est certain qu’ en cette période de Saint-Nicolas, de Noël et de la Saint-Sylvestre, le Belge hésite de moins en moins à acheter d’occasion.  Ce phénomène est indéniable tant chez Cash Converters que sur le site de petites annonces 2ememain.be.

Augmentation de 113% du nombre de visiteurs sur 2ememain.be

En ces temps de crise et de pouvoir d’achat en baisse, le grand Saint-Nicolas lui aussi pense à son portefeuille.  Ainsi, 2ememain.be – le site de petites annonces le plus visité en Belgique avec environ 550.000 visiteurs par jour et plus de 2,5 millions de produits en ligne – a vu le nombre de ses visiteurs au rayon Jouets & Jeux augmenter de pas moins de 113% par rapport à la même période l’année passée.  Rien que ces deux dernières semaines, le site affiche une croissance de plus de 35% par rapport aux deux semaines précédentes.


En sondant les visiteurs du site, on apprend très vite que, plus que jamais, le Belge fait attention à ses dépenses : « Les années précédentes, j’ai toujours réussi à augmenter légèrement mon budget pour pouvoir offrir des cadeaux sympas.  Cette année, ce budget reste le même, mais en cherchant des objets à peine utilisés sur un site de petites annonces, je parviens à acheter encore davantage de beaux cadeaux pour ma famille. »


Une autre tendance joue également un rôle : « Le vintage et le rétro sont très à la mode.  C’est original d’offrir un objet ancien unique, de plus avec une connotation de durabilité », témoigne un autre visiteur.

 

Croissance  du chiffre d’affaires de 16% chez Cash Converters

La croissance importante de Cash Converters en Belgique est attribuable à ces mêmes phénomènes.  « Plus d’un million de compatriotes issus de toutes les couches de la population visitent nos magasins, pour vendre ou pour acheter.  Actuellement, nous avons 70.000 nouveaux vendeurs par an, alors que le nombre d’acheteurs a augmenté de 10% depuis le début de cette année», précise Chantal Heymans, directrice de Cash Converters Belgique.  Sur base comparative, le chiffre d’affaires à la fin octobre avait augmenté de 16% par rapport à l’année dernière.


Selon Cash Converters, ce succès est dû, entre autres, à l’intérêt croissant pour les articles d’occasion.  « Le consommateur est de moins en moins complexé à ce niveau-là.  Le tabou s’estompe petit à petit », explique Chantal Heymans.  « Surtout grâce à la qualité, parce que c’est ce qui compte le plus : les gens veulent pouvoir offrir un produit de qualité en bon état.  Si la différence avec un exemplaire neuf n’est visible que dans votre portefeuille, le choix est vite fait. »


Cash Converters, un concept d’origine australienne, a fait son apparition chez nous il y a 15 ans.  Aujourd’hui, la chaîne de franchise possède 22 entités en Belgique et emploie 175 collaborateurs.  Au niveau mondial, le nombre de magasins s’élève à 700.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.