Decathlon recrute pour son magasin à Turnhout

Decathlon recrute pour son magasin à Turnhout

La chaîne de magasins de sport Decathlon recherche 45 nouveaux collaborateurs pour son point de vente de Turnhout, qui ouvrira ses portes fin octobre. Pour ce faire l’entreprise a lancé une campagne de recrutement , notamment via son propre site web.

Postuler en tenue de sport

Pour son point de vente à Turnhout Decathlon recherche 10 chefs de département et environ 35 collaborateurs. Les candidats ont tout intérêt à être sportifs : « Outre un projet à réaliser en commun, la plus grande partie de la journée sera consacrée à faire de sport ensemble », explique la future directrice Evelyne Feranga à Belga. « Nous sommes convaincus qu’ainsi nous pourrons découvrir des qualités telles que la capacité à diriger ou encore la persévérance. »


Le magasin de Turnhout – à la Steenweg op Gierle – comprend 4.000 m² de surface de vente. « Ce point de vente se situe donc, tant au niveau de l’endroit que de la surface, entre celui d’Olen et d’Anvers  », qui occupent respectivement 3.800 m² et 7.300 m².


« L’ouverture d’un magasin en Belgique coûte de 4 à 5 fois plus cher »

A l’heure actuelle Decathlon compte 16 magasins dans notre pays, avec au total 2.000 collaborateurs. D’ici 2018 l’enseigne compte avoir 3.000 employés à son service, avec de nouvelles implantations prévues à Ostende, le Nord et le Sud de Gand, Alost, Louvain, Saint-Nicolas, Malines Hasselt, Evere, Waterloo, Sterpenich, Charleroi et Tournai. Pas moins de 125 offres d’emplois sont diffusées actuellement sur le site d’embauche de la chaîne.


Selon le CEO Herman Van Beveren l’ouverture de magasins en Belgique n’est pourtant pas si évidente : « Il n’est pas simple de trouver l’endroit approprié en bordure de ville, avec une bonne accessibilité. Les frais de développement internes pour un magasin en Belgique sont quatre à cinq fois supérieurs qu’ailleurs, en raison notamment de toutes sortes de permis et de procédures. » Van Beveren évoque également des changements de destination de terrain qui, selon lui, devraient être mieux gérer.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: