Delhaize a pris l’initiative des discussions avec Ahold

Delhaize a pris l’initiative des discussions avec Ahold

L’enseigne Delhaize aurait elle-même pris l’initiative d’entamer des discussions avec Ahold concernant une éventuelle fusion. Un rapprochement  jugé souhaitable par Delhaize vu l’impitoyable concurrence des chaînes discount Aldi et Lidl et vu la pression accrue sur les marges.

Fusion sur pied d’égalité

En cas de fusion, Delhaize pourrait faire un énorme bon en avant au niveau online : même si l’enseigne au lion dispose déjà d’un supermarché en ligne, Ahold dans ce domaine est bien plus avancé, qui plus est depuis la reprise de bol.com.


Le CEO de Delhaize, Frans Muller, a voulu entamer les discussions avec Ahold aussi vite que possible, car pour l’instant les deux entreprises sont plus ou moins sur pied d’égalité. « Attendre un ou deux ans et entretemps enregistrer de mauvais résultats, aurait affaibli la position des Belges dans les négociations », écrit le journal néerlandais De Telegraaf.


Une fusion serait une meilleure option pour les deux entreprises, plutôt qu’une reprise. D’une part Ahold n’aura pas à payer une somme importante aux actionnaires de Delhaize et d’autre part les syndicats de Delhaize seront plus enclins à accepter une fusion qu’une reprise.


Pour l’heure Delhaize continue de démentir que des discussions concernant une fusion seraient en cours, mais parle de « discussions préliminaires » entre les deux parties. Des tentatives de fusion entre les deux chaînes ont déjà eu lieu en 2007 et 2012, mais celles-ci n’ont jamais abouti.

 

Tags: