Delhaize a pris l’initiative des discussions avec Ahold

Delhaize a pris l’initiative des discussions avec Ahold

L’enseigne Delhaize aurait elle-même pris l’initiative d’entamer des discussions avec Ahold concernant une éventuelle fusion. Un rapprochement  jugé souhaitable par Delhaize vu l’impitoyable concurrence des chaînes discount Aldi et Lidl et vu la pression accrue sur les marges.

Fusion sur pied d’égalité

En cas de fusion, Delhaize pourrait faire un énorme bon en avant au niveau online : même si l’enseigne au lion dispose déjà d’un supermarché en ligne, Ahold dans ce domaine est bien plus avancé, qui plus est depuis la reprise de bol.com.


Le CEO de Delhaize, Frans Muller, a voulu entamer les discussions avec Ahold aussi vite que possible, car pour l’instant les deux entreprises sont plus ou moins sur pied d’égalité. « Attendre un ou deux ans et entretemps enregistrer de mauvais résultats, aurait affaibli la position des Belges dans les négociations », écrit le journal néerlandais De Telegraaf.


Une fusion serait une meilleure option pour les deux entreprises, plutôt qu’une reprise. D’une part Ahold n’aura pas à payer une somme importante aux actionnaires de Delhaize et d’autre part les syndicats de Delhaize seront plus enclins à accepter une fusion qu’une reprise.


Pour l’heure Delhaize continue de démentir que des discussions concernant une fusion seraient en cours, mais parle de « discussions préliminaires » entre les deux parties. Des tentatives de fusion entre les deux chaînes ont déjà eu lieu en 2007 et 2012, mais celles-ci n’ont jamais abouti.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Parcify teste la livraison à domicile en l’absence du client

11/10/2017

Le service de coursier Parcify teste un nouveau système à Anvers : il s’agit d’une serrure intelligente permettant au client d’ouvrir sa porte à distance pour que le coursier puisse déposer sa commande à l’intérieur de son domicile en son absence.

Blokker subit une lourde perte en Belgique

11/10/2017

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

Londres favorable à la transformation d’Oxford Street en zone piétonne

11/10/2017

L’idée de bannir tout trafic automobile d’Oxford Street à Londres commence à se concrétiser, maintenant qu’un sondage a révélé que près de deux Londoniens sur trois étaient favorables à l’installation d’un piétonnier.

Back to top