Des centaines de produits de luxe détruits pour contrefaçon | RetailDetail

Des centaines de produits de luxe détruits pour contrefaçon

Des centaines de produits de luxe détruits pour contrefaçon

Ce matin sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles plus de 500 produits de luxe contrefaits ont été détruits. Cette action est une initiative de Lydian, un cabinet d'avocats spécialisé dans les droits de propriété intellectuelle, qui entend ainsi attirer l’attention sur l’accord anti-contrefaçon ACTA,  actuellement en discussion au Parlement européen.

Cartier, Gucci, Prada, Breitling & Co

Les produits détruits, tous saisis par la douane, étaient des articles de luxe de marques de renom, telles Cartier, Gucci, TAG Heuer, Prada, Burberry et Breitling. Et il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg : en 2011 rien qu’en Europe quelque 103 millions de produits contrefaits ont été interceptés.


« Avec la fin des vacances de Pâques en vue, certains touristes négligents auront la désagréable surprise lors de leur retour de se voir confisquer par  la douane leurs achats faits à l’étranger (montres, sacs à main, chaussures ou vêtements de grandes marques), car contrefaits », explique Bram Van Eeckhout, avocat chez Lydian. « Les consommateurs sont de plus en plus confrontés à la contrefaçon. La vigilance est donc de mise, et qui plus est à l’étranger où on ne connaît pas suffisamment le commerce local. »


L’accord ACTA, sujet à discussion

L’action entreprise aujourd’hui par le cabinet d’avocats s’inscrit dans le cadre de la discussion que suscite le fameux accord ACTA (Anti Counterfeiting Trade Agreement). Selon ses partisans, cet accord vise à harmoniser les normes internationales pour la protection des droits des producteurs de musique, de films,  de mode et de multiples autres produits. Ce traité a déjà été approuvé par la Commission européenne, 22 des 27 Etats membres de l’ UE, les Etats-Unis, le Japon, le Canada et l’Australie, mais pas encore par le Parlement européen.


Et c’est là que les choses se compliquent : les adversaires de l’accord ACTA qualifient le texte de « censure », car il réduirait de façon draconienne la liberté d’internet. A présent l’eurodéputé britannique, David Martin, rapporteur de ce texte controversé, a annoncé, à l’issue d’un débat public, que lui-même et ses collègues recommanderaient  au Parlement européen de rejeter l’accord  : « "Ce que l'accord apporte en termes de droits importants sur la propriété intellectuelle se trouve, par ailleurs, affaibli par les menaces potentielles sur les libertés individuelles et d'internet", estime la socio-démocrate britannique. Reste à voir si ses collègues le suivront …

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.  

Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.