Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte | RetailDetail

Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte

Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte

A partir du 1er janvier 2016 les éco-chèques seront également distribués sous forme électronique. Ils seront enregistrés sur la carte des chèques-repas. Pas besoin donc d’une carté séparée.

Plus de 200 millions d’euros de pouvoir d’achat

Les éco-chèques ont été introduits en 2009, en vue d’accorder aux travailleurs un avantage fiscalement intéressant et afin d’inciter les consommateurs à acheter des produits à caractère écologique.


L’année dernière 24,79 millions d’éco-chèques ont été distribués, pour une valeur totale de 202 millions d’euros. Les salariés peuvent ainsi bénéficier de maximum 250 euros par personne, à condition que cet avantage soit repris dans leur convention collective de travail.


Version papier ou électronique

Jusqu’à présent les éco-chèques étaient distribués uniquement sous forme papier, mais à partir du 1er janvier une version électronique sera également disponible. Ces éco-chèques digitaux seront enregistrés sur la carte des chèques-repas.


Toutefois l’attribution d’éco-chèques électroniques n’est pas obligatoire. Les entreprises qui le souhaitent pourront s’en tenir à la version papier. Pour les chèques-repas par contre la réglementation est différente. Depuis le 1er octobre seule la version électronique est autorisée, bien qu’une période de transition ait été prévue : les chèques-repas papier sont encore acceptés dans les magasins jusqu’à fin 2015.


La liste de produits s’allonge

Les éco-chèques permettent d’acheter un certain nombre de produits verts, mais cette année la liste s’est allongée. Ainsi il est possible par exemple d’acheter des vêtements, meubles et livres de seconde main, ainsi que des séjours dans des infrastructures touristiques avec le label La Clé Verte.


L’an dernier les éco-chèques ont été utilisés principalement pour l’achat de frigos et de congélateurs à basse consommation ou encore pour des sèche-linge, des vélos et accessoires et des meubles de jardin en bois.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.

Assemblée des actionnaires tumultueuse chez Ahold Delhaize

12/04/2018

 La dernière assemblée des actionnaires de Dick Boer en tant que CEO d'Ahold Delhaize fut plus houleuse que prévu. En cause : une discussion concernant un 'rempart de protection' qui doit protéger le géant de la distribution face à des reprises hostiles.

Hema clôture 2017 avec un CA record et un bénéfice trimestriel

12/04/2018

Après des années de pertes, Hema a généré du bénéfice au 4ème trimestre et ce pour le deuxième trimestre consécutif. De plus, le retailer a atteint un chiffre d'affaires annuel record de 1.235,5 millions d'euros, soit une hausse de 3,5%.

Ouverture de la 13ème édition de l’élection ‘Qrf Retailer of the Year’

09/04/2018

Cette année les prestigieux prix ‘Qrf Retailer of the Year Belgium’ seront décernés pour la treizième fois. Les chaînes de magasins belges souhaitant participer à cette élection peuvent poser leur candidature dès aujourd’hui.