Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte

Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte

A partir du 1er janvier 2016 les éco-chèques seront également distribués sous forme électronique. Ils seront enregistrés sur la carte des chèques-repas. Pas besoin donc d’une carté séparée.

Plus de 200 millions d’euros de pouvoir d’achat

Les éco-chèques ont été introduits en 2009, en vue d’accorder aux travailleurs un avantage fiscalement intéressant et afin d’inciter les consommateurs à acheter des produits à caractère écologique.


L’année dernière 24,79 millions d’éco-chèques ont été distribués, pour une valeur totale de 202 millions d’euros. Les salariés peuvent ainsi bénéficier de maximum 250 euros par personne, à condition que cet avantage soit repris dans leur convention collective de travail.


Version papier ou électronique

Jusqu’à présent les éco-chèques étaient distribués uniquement sous forme papier, mais à partir du 1er janvier une version électronique sera également disponible. Ces éco-chèques digitaux seront enregistrés sur la carte des chèques-repas.


Toutefois l’attribution d’éco-chèques électroniques n’est pas obligatoire. Les entreprises qui le souhaitent pourront s’en tenir à la version papier. Pour les chèques-repas par contre la réglementation est différente. Depuis le 1er octobre seule la version électronique est autorisée, bien qu’une période de transition ait été prévue : les chèques-repas papier sont encore acceptés dans les magasins jusqu’à fin 2015.


La liste de produits s’allonge

Les éco-chèques permettent d’acheter un certain nombre de produits verts, mais cette année la liste s’est allongée. Ainsi il est possible par exemple d’acheter des vêtements, meubles et livres de seconde main, ainsi que des séjours dans des infrastructures touristiques avec le label La Clé Verte.


L’an dernier les éco-chèques ont été utilisés principalement pour l’achat de frigos et de congélateurs à basse consommation ou encore pour des sèche-linge, des vélos et accessoires et des meubles de jardin en bois.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Back to top