Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte

Eco-chèques et chèques-repas sur une seule carte

A partir du 1er janvier 2016 les éco-chèques seront également distribués sous forme électronique. Ils seront enregistrés sur la carte des chèques-repas. Pas besoin donc d’une carté séparée.

Plus de 200 millions d’euros de pouvoir d’achat

Les éco-chèques ont été introduits en 2009, en vue d’accorder aux travailleurs un avantage fiscalement intéressant et afin d’inciter les consommateurs à acheter des produits à caractère écologique.


L’année dernière 24,79 millions d’éco-chèques ont été distribués, pour une valeur totale de 202 millions d’euros. Les salariés peuvent ainsi bénéficier de maximum 250 euros par personne, à condition que cet avantage soit repris dans leur convention collective de travail.


Version papier ou électronique

Jusqu’à présent les éco-chèques étaient distribués uniquement sous forme papier, mais à partir du 1er janvier une version électronique sera également disponible. Ces éco-chèques digitaux seront enregistrés sur la carte des chèques-repas.


Toutefois l’attribution d’éco-chèques électroniques n’est pas obligatoire. Les entreprises qui le souhaitent pourront s’en tenir à la version papier. Pour les chèques-repas par contre la réglementation est différente. Depuis le 1er octobre seule la version électronique est autorisée, bien qu’une période de transition ait été prévue : les chèques-repas papier sont encore acceptés dans les magasins jusqu’à fin 2015.


La liste de produits s’allonge

Les éco-chèques permettent d’acheter un certain nombre de produits verts, mais cette année la liste s’est allongée. Ainsi il est possible par exemple d’acheter des vêtements, meubles et livres de seconde main, ainsi que des séjours dans des infrastructures touristiques avec le label La Clé Verte.


L’an dernier les éco-chèques ont été utilisés principalement pour l’achat de frigos et de congélateurs à basse consommation ou encore pour des sèche-linge, des vélos et accessoires et des meubles de jardin en bois.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Action ouvre son 1000ème magasin

20/10/2017

Le 21 octobre restera dans les annales du discounter Action : ce samedi l’enseigne ouvrira son 1000ème magasin à Gorinchem, dans un immeuble anciennement occupé par Charles Vögele et Aldi.

Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Back to top