Ecover récompensé du logo « Leaping Bunny » pour son éthique animale

Ecover récompensé du logo « Leaping Bunny » pour son éthique animale

Le fabricant de produits de nettoyage Ecover pourra désormais afficher le logo Leaping Bunny sur ses produits. L’entreprise de Malle s’est vu accorder le label par l’organisation de protection animalière Cruelty Free International, car ses produits sont développés sans aucun test sur des animaux. Un signal important, car Ecover est le plus grand producteur de produits d’entretien écologiques au monde.

Détenir le label est un « privilège »

L’organisation animalière a constaté qu’Ecover n’a testé aucun de ses produits finaux, ni ses ingrédients sur des animaux, afin d’en vérifier les effets sur l’environnement et la santé des utilisateurs. Il en va de même pour les fournisseurs d’Ecover. L’entreprise répond ainsi au Humane Household Products Standard et peut donc bénéficier du logo Leaping Bunny.


Philip Malmberg, directeur général d’Ecover, considère l’octroi du label comme un privilège. « Cela nous permet de montrer au monde entier que nous nous soucions de notre environnement », estime-t-il. Selon Michel Vandebosch, président de Gaia – organisation partenaire de Cruelty Free International–, Ecover prouve qu’il est parfaitement possible de vendre des produits d’entretien écologiques sans faire souffrir des animaux.


Ecover est actif depuis 1980 et dispose d’ unités de production à Malle et à Boulogne-sur-Mer en France. Ses produits sont vendus dans plus de 30 pays. Depuis la reprise de la société américaine Method le mois dernier, Ecover est devenu le plus grand producteur de produits d’entretien écologiques au monde avec un chiffre d’affaires d’environ 160 millions d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top