En 2011 les Belges ont échangé 125 millions de bons de réduction | RetailDetail

En 2011 les Belges ont échangé 125 millions de bons de réduction

En 2011 les Belges ont échangé  125 millions de bons de réduction

En 2011 les Belges ont échangé près de 125 millions de bons de réduction aux caisses des magasins, pour un montant total avoisinant les 120 millions d’euros. La valeur moyenne par bon de réduction a augmenté pour la troisième année consécutive et s’élève actuellement à près d’1 euro. C’est ce que démontrent les chiffres de HighCo DATA, l’entreprise responsable au Benelux du contrôle et du remboursement  des bons de réduction.

Baisse due aux cartes de fidélité …

Bien que le Belge maintienne sa place de plus grand utilisateur de bons de réduction en Europe, Highco DATA constate d’année en année une baisse du nombre de bons échangés. En 2009 155 millions de bons de réduction ont été traités, en 2010 144 millions et en 2011 ‘seulement’ 125 millions. L’entreprise  y voit deux explications.


 « Le secteur de la distribution mise de plus en plus sur ses propres systèmes de fidélisation », précise Evelyne Lekime de Highco DATA, « pensez  par exemple à la ‘Carte Extra’ chez Colruyt ou encore à la ‘Carte-plus’ chez Delhaize. La distribution pousse les fabricants à organiser des actions promotionnelles liées à ces systèmes. »


...et davantage d’actions  fulfilment

D’autre part les fabricants eux-mêmes lancent de plus en plus d’actions fulfilment, afin de fidéliser le client. Lors de telles actions, le consommateur doit par exemple collectionner les codes-barres après achat et les envoyer,  afin de retoucher (une partie du) le prix d’achat. Ainsi en 2011 HighCo DATA  a recueilli 2,6 millions d’adresses de ménages (38% de plus par rapport à 2010), ce qui représente  un montant de 17,7 millions d’euros en remboursements, par rapport à 16,8 millions d’euros l’année dernière.


HighCoDATA Benelux fait partie du groupe HighCo, qui est implanté en Belgique, Allemagne, France, Hongrie, Luxembourg, Ukraine, Pologne, Slovaquie, Espagne, Tchéquie, Turquie et le Royaume-Uni. HighCo est spécialisé dans les solutions marketing, tant online qu’offline dans le secteur retail et FMCG.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.