En 2011 les Belges ont échangé 125 millions de bons de réduction

En 2011 les Belges ont échangé  125 millions de bons de réduction

En 2011 les Belges ont échangé près de 125 millions de bons de réduction aux caisses des magasins, pour un montant total avoisinant les 120 millions d’euros. La valeur moyenne par bon de réduction a augmenté pour la troisième année consécutive et s’élève actuellement à près d’1 euro. C’est ce que démontrent les chiffres de HighCo DATA, l’entreprise responsable au Benelux du contrôle et du remboursement  des bons de réduction.

Baisse due aux cartes de fidélité …

Bien que le Belge maintienne sa place de plus grand utilisateur de bons de réduction en Europe, Highco DATA constate d’année en année une baisse du nombre de bons échangés. En 2009 155 millions de bons de réduction ont été traités, en 2010 144 millions et en 2011 ‘seulement’ 125 millions. L’entreprise  y voit deux explications.


 « Le secteur de la distribution mise de plus en plus sur ses propres systèmes de fidélisation », précise Evelyne Lekime de Highco DATA, « pensez  par exemple à la ‘Carte Extra’ chez Colruyt ou encore à la ‘Carte-plus’ chez Delhaize. La distribution pousse les fabricants à organiser des actions promotionnelles liées à ces systèmes. »


...et davantage d’actions  fulfilment

D’autre part les fabricants eux-mêmes lancent de plus en plus d’actions fulfilment, afin de fidéliser le client. Lors de telles actions, le consommateur doit par exemple collectionner les codes-barres après achat et les envoyer,  afin de retoucher (une partie du) le prix d’achat. Ainsi en 2011 HighCo DATA  a recueilli 2,6 millions d’adresses de ménages (38% de plus par rapport à 2010), ce qui représente  un montant de 17,7 millions d’euros en remboursements, par rapport à 16,8 millions d’euros l’année dernière.


HighCoDATA Benelux fait partie du groupe HighCo, qui est implanté en Belgique, Allemagne, France, Hongrie, Luxembourg, Ukraine, Pologne, Slovaquie, Espagne, Tchéquie, Turquie et le Royaume-Uni. HighCo est spécialisé dans les solutions marketing, tant online qu’offline dans le secteur retail et FMCG.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Technologie ét expérience client au cœur du RetailDetail Congress

28/04/2017

L’affiche internationale du RetailDetail Congress 2017 a fait impression. Le prophète du retail Doug Stephens en particulier à su convaincre le public. La technologie et l’expérience client sont indissociables dans le magasin du futur.

Légère baisse du chiffre d’affaires chez Procter & Gamble

27/04/2017

Au 3ème trimestre de son exercice 2016/2017 les performances de Procter & Gamble se sont à nouveau avérées décevantes. Même si sur base autonome il est question d’une hausse du CA de 1%, le CA net par contre est en recul de 1%.

La riche histoire d'un job passionnant

26/04/2017

(publireportage) Un emploi varié vous intéresse? Optez pour un lieu proche mais surprenant : la salle de bains. Source de grande satisfaction, ce secteur permet de déployer pleinement vos talents. Bien sûr, tout dépend de l’entreprise que vous choisirez…

RetailDetail accueille Kjëll Bries à son bord

25/04/2017

RetailDetail continue de s’étendre : nous venons d’engager un nouvel account manager. Désormais Kjëll Bries sera la personne de contact pour nos partenaires et annonceurs.

Le gouvernement établit un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte

24/04/2017

Le ministre de l’Economie Kris Peeters a établi un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte.  Il devrait mettre fin aux vendeurs agressifs.  L’objectif est de faire signer ce code de conduite par toutes entreprises du secteur.

A quoi s’attendre après la numérisation ? 4 tendances

24/04/2017

La numérisation du secteur retail ne représente qu’une des nombreuses conséquences de la disruption digitale. Il en existe bien d’autres, selon Annick Lemaylleux, VP Global Retail Market chez Atos. Au RetailDetail Congress, elle nous guidera à travers les principales tendances.

 

Back to top