En période de fin d’année les voleurs à l’étalage visent des produits plus chers

En période de fin d’année les voleurs à l’étalage visent des produits plus chers

Le mois de décembre est une période de pointe pour les voleurs à l’étalage. Non pas qu’ils volent davantage de produits par rapport au reste de l’année, mais ils visent des produits plus chers, d’où une note salée pour les commerçants.

Près d’un cinquième de plus

D’après une analyse réalisée par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) sur base de chiffres de ces cinq dernières années de l’ASBL Prévention & Sécurité, il semble que durant le mois de décembre les vols ne soient pas plus nombreux que durant le reste de l’année, mais que les voleurs visent avant tout des produits plus chers, tels que l’électro, les bijoux et les parfums.


Au mois de décembre le montant des produits volés est supérieur d’environ un cinquième (18% pour être précis) par rapport au reste de l’année. Ainsi en 2014 le montant moyen de produits volés par mois s’élevait à 52.432 euros, alors qu’au mois de décembre ce montant atteignait 61.869 euros. « Les voleurs offrent eux-mêmes ces produits de valeur comme cadeau de Noël ou les revendent pour obtenir du cash, afin de financer leurs fêtes de fin d’année », explique la présidente du SNI, Christine Mattheeuws.


L’organisation des indépendants appelle donc les commerçants à être vigilants : essayez de saluer chaque nouveau visiteur, demandez au client au moyen d’un pictogramme de laisser leurs sacs et sacs à dos à l’entrée et placez les produits très prisés ou d’une certaine valeur à un endroit bien visible, éventuellement dans une vitrine fermée.

 

Tags: