Enfin un léger redressement dans le secteur du livre

Enfin un léger redressement dans le secteur du livre

Durant le premier semestre de 2015 le nombre de livres vendus en Flandre a augmenté de 2%. Le chiffre d’affaires est lui aussi en légère hausse de 0,5%, avec une forte croissance des ventes de bandes dessinées (+6,5%).

Les ventes online représentent 15% du CA total

Alors que les ventes de BD ont fait un bond en avant, la littérature non-fictionnelle est en recul : la  non-fiction informative est en baisse de 4% et la non-fiction relative aux loisirs de 1,4%. Les ventes en ligne de livres continuent leur ascension : le chiffre d’affaires online a grimpé de 18% par rapport à l’an dernier. Dès lors  15% du chiffre d’affaires total provient des ventes via internet.


Les e-books continuent de gagner légèrement du terrain et représentent aujourd’hui 3% de l’ensemble des ventes de livres. Il faut savoir que de plus en plus de livres sont disponibles en version électronique  (44% des livres parus). De plus, les livres numériques sont de moins en moins chers : alors qu’en 2010 un e-book coûtait en moyenne 83% du prix d’un l’exemplaire papier, actuellement ce pourcentage n’est plus que de 59,5%.


A noter que la différence entre la croissance du chiffre d’affaires et celle du nombre d’exemplaires vendus indique que les consommateurs achètent des livres moins chers. Au niveau des auteurs, Pieter Aspe reste l’auteur flamand le plus vendu, mais Griet Op De Beeck elle aussi est très populaire avec deux titres figurant au top dix des livres de fiction. Dirk De Wachter est en tête du classement de la non-fiction informative.


Aujourd’hui le secteur se dit relativement optimiste, car ces trois dernières années les ventes de livres n’avaient cessé de reculer. Les libraires espèrent que ces résultats encourageants marqueront le début d’un redressement.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Hema ouvre son premier flagship store belge selon le concept international

06/12/2017

Ce mercredi 6 décembre l’enseigne néerlandaise Hema a ouvert son premier flagship store belge selon la formule internationale à la Place de la Monnaie à Bruxelles. Fin de cette semaine un magasin de ce type ouvrira également à Anvers.

Les spots ‘compte à rebours’ : une nouvelle tendance publicitaire ?

05/12/2017

L’e-tailer de luxe Yoox lance un nouveau type de publicité sur YouTube : des spots flash, valables durant 15 secondes seulement. Pas le temps d’hésiter pour cliquer, sinon trop tard ! La campagne publicitaire sera diffusée jusqu’à mi-décembre.

Back to top