Enfin un léger redressement dans le secteur du livre | RetailDetail

Enfin un léger redressement dans le secteur du livre

Enfin un léger redressement dans le secteur du livre

Durant le premier semestre de 2015 le nombre de livres vendus en Flandre a augmenté de 2%. Le chiffre d’affaires est lui aussi en légère hausse de 0,5%, avec une forte croissance des ventes de bandes dessinées (+6,5%).

Les ventes online représentent 15% du CA total

Alors que les ventes de BD ont fait un bond en avant, la littérature non-fictionnelle est en recul : la  non-fiction informative est en baisse de 4% et la non-fiction relative aux loisirs de 1,4%. Les ventes en ligne de livres continuent leur ascension : le chiffre d’affaires online a grimpé de 18% par rapport à l’an dernier. Dès lors  15% du chiffre d’affaires total provient des ventes via internet.


Les e-books continuent de gagner légèrement du terrain et représentent aujourd’hui 3% de l’ensemble des ventes de livres. Il faut savoir que de plus en plus de livres sont disponibles en version électronique  (44% des livres parus). De plus, les livres numériques sont de moins en moins chers : alors qu’en 2010 un e-book coûtait en moyenne 83% du prix d’un l’exemplaire papier, actuellement ce pourcentage n’est plus que de 59,5%.


A noter que la différence entre la croissance du chiffre d’affaires et celle du nombre d’exemplaires vendus indique que les consommateurs achètent des livres moins chers. Au niveau des auteurs, Pieter Aspe reste l’auteur flamand le plus vendu, mais Griet Op De Beeck elle aussi est très populaire avec deux titres figurant au top dix des livres de fiction. Dirk De Wachter est en tête du classement de la non-fiction informative.


Aujourd’hui le secteur se dit relativement optimiste, car ces trois dernières années les ventes de livres n’avaient cessé de reculer. Les libraires espèrent que ces résultats encourageants marqueront le début d’un redressement.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top