Fermeture de la dernière librairie Libris à Bruxelles

Fermeture de la dernière librairie Libris à Bruxelles

Libris Agora, le groupe chapeautant la chaîne de librairies francophones Libris (et la chaîne Belgique Loisirs), ferme son dernier point de vente Libris en Région bruxelloise, afin de sauver ses autres activités du naufrage. Le groupe a frôlé la faillite.

« Fermeture  inévitable »

Après 41 ans le rideau est tombé sur Libris Espace Louise, la librairie dans le centre commercial de la Toison d’Or à l’avenue Louise à Bruxelles. Dans La Libre, le directeur général de Libris Agora, Nicolas Lebeau, confirme la fermeture définitive du magasin le 1er septembre 2015. Précédemment le magasin Libris Fort Jaco à Uccle a subi le même sort.


Ces deux fermetures s’ajoutent aux fermetures déjà annoncées de deux magasins bruxellois de Belgique Loisirs, le plus grand club de livres francophone de notre pays. Ce dernier, tout comme Libris Agora fait partie du groupe Actissia. Les deux magasins de Belgique Loisirs, celui de City 2 (au cœur de Bruxelles) et celui du Woluwe Shopping Center fermeront au plus tard au printemps 2015.


Les fermetures étaient « inévitables », indique Lebeau : « Nous avons échappé de peu à la faillite il y a quelques mois. Libris Agora a failli suivre le sort des librairies Chapitre, en France dont tout le réseau de 53 librairies a été mis en liquidation judiciaire, le 2 décembre. »


« Accumulation de facteurs »

Lebeau explique ouvertement les raisons de la « situation dramatique » dans laquelle Libris Agora a abouti : la concurrence du livre numérique « qui en 12 ans a gagné de 0 à 18% de parts de marché », « quatre années consécutives de baisse des ventes, avec un recul allant crescendo », les coûts salariaux élevés et la hausse des loyers dans les centres commerciaux. « Et ce dans un secteur difficile et l’un de ceux dont les marges bénéficiaires sont les plus réduites. »


A présent le management entend mettre tout en œuvre pour sauver les autres points de vente Libris à Namur, Liège et Louvain-la-Neuve, ainsi que le webshop Meslivresnumériques.be. Libris Agora emploie 85 personnes. Pour l’heure on ignore combien d’emplois sont menacés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Certains retailers s’opposent au Black Friday

23/11/2017

En France le Black Friday ne fait pas l’unanimité parmi les retailers : certaines enseignes boycottent ce ‘festival de réductions’, d’autres vont jusq'à fermer leur webshop ce jour-là.

Carrefour : accord concernant l’ouverture dominicale des hypermarchés français

23/11/2017

Quatre mois après sa nomination en tant que PDG de Carrefour, Alexandre Bompard décroche sa première victoire : un accord avec les principaux syndicats permettant à une trentaine d’hypermarchés, dans un premier temps, d’ouvrir le dimanche.

Gimv investit dans les articles pour animaux de compagnie

23/11/2017

La société d’investissement Gimv a pris une participation majoritaire dans AgroBiothers, un groupe français spécialisé dans la production et la distribution d’articles d’hygiène et de soins, ainsi que d’accessoires pour animaux de compagnie.

LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

L’Europe met un terme au géoblocage

22/11/2017

Des négociateurs du Parlement européen, du Conseil européen et de la Commission européenne sont parvenus à un accord concernant l’interdiction du géoblocage par les webshops ; pratique qui consiste à exclure les internautes de l’étranger.

Amazon est presque prêt à lancer son Go sans caisse

20/11/2017

Selon certaines sources, Amazon recrute actuellement des gestionnaires de construction et des marketeurs pour son équipe Amazon Go. Cela pourrait indiquer que le supermarché sans caisse est paré au décollage, pour du vrai cette fois-ci.

Back to top