Fin définitive des activités retail de Kodak

Fin définitive des activités retail de Kodak

La société de photographie Eastman Kodak prend un nouveau départ. Le tribunal de New York vient d’approuver le plan de restructuration de l’entreprise vieille de 121 ans. La ‘nouvelle’ entreprise cependant sera très différente de l’ancien producteur d’ appareils et de pellicules photos que l’on connaissait.

Un passage raté vers le numérique

Eastman Kodak ayant pris bien trop tard le train de l’ère numérique, se trouvait au bord de l’abîme : l’entreprise traînait une dette de 5 milliards d’euros, contre seulement 3,8 millions  d’euros d’actifs. Seule une décision du tribunal plaçant l’entreprise sous protection judiciaire contre ses créanciers a pu la sauver du naufrage.


Le tribunal ayant désormais approuvé son plan de réorganisation, Kodak prendra un nouveau départ, mais sous forme réduite : en effet les activités grand public, notamment les appareils et pellicules photos, seront abandonnées. Dorénavant l’entreprise se focalisera sur les technologies d’impression pour les entreprises. Par ailleurs Kodak s’est vu contraint de céder pour un demi-milliard de brevets.


Restructuration de la dette 

L’approbation du plan de redressement  va de pair avec une restructuration de la dette. Les créanciers ne pourront exiger que 5% de leurs créances, les créances restantes étant converties en actions de la nouvelle entreprise.  Les anciens actionnaires perdent  leurs droits.


Cette restructuration implique également des conséquences pour le personnel  : les employés perdront une grande part de leurs droits à la pension et aux soins de santé. Suite à la décision du tribunal, la protection d’Eastman Kodak contre ses créanciers prendra fin le 3 septembre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top