Forte hausse du nombre de vendeurs sur les marchés

Forte hausse du nombre de vendeurs sur les marchés

Le nombre de personnes demandant un permis afin d’exercer des activités de commerce ambulant a augmenté de 5.473 à 7.659 en cinq ans. C’est ce que révèle le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) sur base de chiffres du SPF Economie.

La législation et les séniors stimulent les marchés

Selon le SNI cette progression de 40% s’explique par trois facteurs : l’amélioration du statut des commerçants ambulants, la demande croissante de produits locaux et artisanaux et le caractère social des marchés.


Depuis 2006 la législation en matière de commerce ambulant s’est assouplie  et ces dernières années le statut des vendeurs sur les marchés s’est amélioré.  Ainsi l’ attribution d’un emplacement sur la place de marché, ainsi que l’exclusion d’un marché ne se déroulent plus de manière arbitraire. Par ailleurs les marchés sur des terrains privés sont autorisés, les  marchands peuvent avoir plus de six employés à leur service  et embaucher du personnel supplémentaire pour de courtes périodes.


D’autre part la demande croissante de produits locaux et artisanaux contribue à la popularité des marchés. Et enfin l’aspect social des marchés joue un rôle important, qui plus est en raison du vieillissement de la population. « On peut considérer le marché comme un ‘one stop shop’ en plein air. Les séniors y trouvent tous les produits  à portée de main et de plus c’est l’endroit idéal pour entretenir des contacts sociaux », explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI.

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: