Frank De Moor quitte Macintosh Retail Group

Frank De Moor quitte Macintosh Retail Group

CEO de Macintosh Retail Group depuis 11 ans, Frank De Moor a annoncé sa démission en tant que dirigeant de l’entreprise. Durant plus de 20 ans, De Moor a été actif au sein du groupe retail.

A partir du 1er août

En accord avec le conseil de surveillance de Macintosh Retail Group, Frank De Moor rendra son tablier le 1er août prochain et ce, selon ses dires, pour poursuivre sa carrière ailleurs La période durant laquelle il restera actif, permettra au groupe de finaliser les négociations de refinancement en cours et de trouver un successeur.


Depuis quelque temps déjà, Macintosh Retail Group se trouve dans une situation difficile, avec des résultats d’exploitation qui souffrent fortement de l’arrivée d’internet, de la crise et de la concurrence internationale de plus en plus forte. Le groupe retail avait déjà réagi en se concentrant davantage sur le segment de la mode, alors que l’ambition de Frank De Moor était également de faire évoluer Macintosh vers le crosschannel.


« Nouvelle phase dans le développement de Macintosh »

De Moor estime que le moment est venu de faire place à un nouveau CEO, qui « devra orienter la nouvelle étape dans le développement de Macintosh ». 


« Ces dernières années, Macintosh s’est adapté au changement de comportement du consommateur dans des marchés difficiles. En adoptant une approche centrée vers le client, mes collègues et moi-même avons réussi à faire de Macintosh un retailer crosschannel au sein des segments Fashion et Living. Aujourd'hui Macintosh est bien positionné pour profiter de temps meilleurs. »


Le CEO sortant ne recevra pas d’indemnité de départ, mais le conseil de surveillance lui versera néanmoins une partie de sa rémunération variable sur 2014. De plus, Frank De Moor dispose encore de 275.000 options sur actions de Macintosh.

 

 

- Traduction: Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top