Galeries Lafayette : fermeture de 2 magasins, le sort de Lille encore incertain

Galeries Lafayette : fermeture de 2 magasins, le sort de Lille encore incertain

L’enseigne française de grands magasins de luxe ‘Galeries Lafayette’ a annoncé la fermeture de ses points de vente de Thiais et Béziers. Par ailleurs l’avenir du magasin de Lille (photo) ne tient qu’à un fil.

500 emplois menacés

Lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire, la direction des Galeries Lafayette a officiellement informé les syndicats de la fermeture des magasins de Thiais (Val-de-Marne) et Béziers au plus tard fin 2015. Le contrat de bail des immeubles ne sera plus renouvelé.


Le magasin de Thiais compte 127 salariés, celui de Béziers 50. En outre les emplois des démonstrateurs et démonstratrices (80 à Thiais et 40 à Béziers), travaillant pour le compte des marques, sont également menacés.


Par ailleurs l’avenir du magasin de Lille, où travaillent 151 salariés et 70 démonstrateurs, est sérieusement compromis : « Des négociations sont encore en cours avec le bailleur », apprend-on. Dans le meilleur des cas le magasin serait réduit à un seul étage et une trentaine de personnes perdraient leur emploi. Le verdict tombera dans les prochaines semaines.


Les syndicats « choqués »

Dans un communiqué commun, les syndicats se disent « choqués d’apprendre des fermetures de magasins, alors que le groupe se porte très bien », avec des projets d’ouverture à l’étranger et sur les Champs-Elysées. De plus les syndicats rappellent que la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayette, vient récemment d’augmenter sa participation dans Carrefour à 9,5%, devenant ainsi le deuxième actionnaire du distributeur.


« Nous avons le sentiment que la politique familiale, qui caractérisait les Galeries Lafayette, n’existe plus depuis que Philippe Houzé est aux commandes », déplorent les syndicats. « Ouvrir à Pékin l’amuse beaucoup plus que de conserver Belle-Epine (Thiais, ndlr.). Avec la façon dont il a déjà fait tomber des têtes au comité de direction,  nous sommes inquiets. »


Actuellement les Galeries Lafayette comptent 64 magasins, dont 59 en France et les 5 autres à Berlin, Casablanca, Dubaï, Jakarta et Pékin.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Parcify teste la livraison à domicile en l’absence du client

11/10/2017

Le service de coursier Parcify teste un nouveau système à Anvers : il s’agit d’une serrure intelligente permettant au client d’ouvrir sa porte à distance pour que le coursier puisse déposer sa commande à l’intérieur de son domicile en son absence.

Blokker subit une lourde perte en Belgique

11/10/2017

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

Londres favorable à la transformation d’Oxford Street en zone piétonne

11/10/2017

L’idée de bannir tout trafic automobile d’Oxford Street à Londres commence à se concrétiser, maintenant qu’un sondage a révélé que près de deux Londoniens sur trois étaient favorables à l’installation d’un piétonnier.

Back to top