Grève chez Makro Alleur ce vendredi 2 mai

Grève chez Makro Alleur ce vendredi 2 mai

Les collaborateurs du magasin Makro à Alleur seront en grève ce vendredi 2 mai, afin de protester contre le plan social dans le cadre de la  restructuration annoncée en début d’année. Ce plan prévoit la suppression d’un emploi sur cinq.

Le magasin d’Alleur est le plus lourdement touché

Début de cette année Makro Belgique annonçait une grande restructuration, impliquant la suppression de 374 emplois sur les 2.907, dont une vingtaine au siège principal de Wommelgem, 59 à Lodelinsart, 56 à Malines, 54 à Deurne, 54 à Eke et 35 à Leeuw-Saint-Pierre. Le magasin d’Alleur est le plus lourdement touché avec  95 emplois passant à la trappe, soit près de 20% des effectifs actuels.


C’est pourquoi les employés d’Alleur ont décidé de se mettre en grève ce vendredi 2 mai, afin de manifester leur mécontentement face au plan social. Celui-ci prévoit notamment la possibilité de départ à la prépension à 56 ans, mais « à Alleur, le nombre d’employés de plus de 56 ans ne permet pas d'atteindre le nombre d'emplois que la direction veut supprimer", explique le syndicaliste Jean-Paul Chanteux. Selon lui, tous les employés de plus de 56 ans à Alleur seront obligés de prendre leur préretraite, alors que ce n’est pas le cas pour les autres magasins Makro.


Les syndicats surpris

Par cette grève spontanée les employés d’Alleur s’opposent aux syndicats qui ont négocié le plan social avec la direction et sont partisans du départ à 56 ans. « Nous avions défini un âge unique pour éviter les tensions entre magasins », précise Jean-Paul Chanteux à la RTBF, qui ajoute que « cet arrêt de travail décidé par les travailleurs et les délégués est à la limite du respect de la procédure. »


Le siège principal de Makro s’est refusé à tout commentaire.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: