Hausse du nombre de mauvais payeurs pour les crédits à la consommation | RetailDetail

Hausse du nombre de mauvais payeurs pour les crédits à la consommation

Hausse du nombre de mauvais payeurs pour  les crédits à la consommation

Le nombre de nouvelles ouvertures de crédit à la consommation en 2012 a fortement baissé. Par contre le nombre de mauvais payeurs a augmenté. C’est ce que révèlent les dernières statistiques publiées par la Centrale des crédits aux particuliers  de la Banque Nationale.

Moins de nouveaux crédits à la consommation …

L’année dernière la Centrale a enregistré 1.103.145 nouvelles ouvertures de crédit à la consommation dans notre pays, dont  480.424 prêts à tempérament (-13,1%), 100.444 ventes à tempérament (-25,3%) et 522.277 ouvertures de crédit via le compte à vue (-83,5%).


Cette énorme baisse de pas moins de -83,5% est attribuable principalement à une explosion ‘artificielle’ en 2011 (de 492.971 en 2010 à 3.172.723 en 2011), suite à une modification de la législation rendant obligatoire l’enregistrement à la Centrale des découverts bancaires autorisés sur les comptes à vue.


… mais davantage de mauvais payeurs

Même si le nombre de nouveaux contrats de crédit a diminué, le nombre d’emprunteurs ayant au moins un contrat défaillant en cours a augmenté : l’année dernière 307.748 Belges ont été confrontés à des arriérés de paiement, soit une hausse de 3,5% par rapport à 2011. On note toutefois une amélioration pour les  ‘ventes à tempérament’ où le nombre d’emprunteurs défaillants a diminué de -2,5%. Par contre pour les ‘prêts à tempérament’ on constate une hausse de +0,4% et pour les ouvertures de crédits +10,3%.


Entre 2011 et 2012 le montant total des arriérés pour les crédits à la consommation a augmenté de +4,6% à 1,75 milliards d’euros.  Cette hausse des arriérés est en grande partie attribuable aux  prêts à tempérament : 1,23 milliards d’euros (+3%).


La crise n’est pas seule responsable

De plus en plus de Belges ont donc des difficultés à rembourser leurs emprunts. Les spécialistes y voient trois raisons. Bien entendu la crise financière et économique en est en grande partie responsable, mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Ainsi les gens perdent souvent de vue leur taux d’endettement total (les personnes ayant un crédit à la consommation ont souvent déjà du mal à rembourser leur prêt hypothécaire).


D’autre part le nombre croissant de divorces et de ménages monoparentaux (situation familiale où la personne se retrouve seule financièrement) explique également l’augmentation du nombre de mauvais payeurs. Une tendance à tenir à l’œil ….

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.

Huit pistes à retenir du Trade & Shopper Marketing Congress

14/06/2018

Que de réactions enthousiastes à l’issue du Trade & Shopper Marketing Congress de RetailDetail et LD&Co ! Orateurs et participants y ont partagé leurs visions avec entrain. Qu’avons-nous retenu ?

Ludo Bijvoet est le nouveau directeur de Blokker

14/06/2018

Le management de Blokker est à nouveau complet: Ludo Bijvoet – actuel CEO de Xenos – prendra les commandes de l’enseigne en difficulté à partir du 1er juillet, tandis que Frank Cocx a été nommé directeur financier. Linda Keijzer dirigera Xenos.

Karstadt réinvente le concept du grand magasin à Berlin-Tegel

12/06/2018

Pour la première fois en trente ans Karstadt ouvre un nouveau grand magasin à Berlin, à l’aéroport de Berlin-Tegel plus précisément. Celui-ci sera un exemple de nouveauté, avec une offre unique entièrement adaptée aux besoins locaux.

Opinion : La blockchain augure la fin des plateformes

11/06/2018

La blockchain renferme des solutions particulièrement intéressantes pour le commerce. Présentant un outil pour le distributeur, elle risque aussi de le conduire à la disparition.

Déjà 7,4 millions d’acheteurs en ligne en Belgique

08/06/2018

Au premier trimestre de cette année les Belges ont dépensé au total 2,73 milliards d’euros en ligne. Quelque 7,4 millions de personnes ont effectué 23 millions d’achats en ligne, ce qui représente à nouveau une forte croissance.