Just Under The Sky obtient les permis de bâtir et d’environnement | RetailDetail

Just Under The Sky obtient les permis de bâtir et d’environnement

Just Under The Sky obtient les permis de bâtir et d’environnement

Just Under The Sky a obtenu en toute discrétion les permis de bâtir et d’environnement. Au grand mécontentement d’Unizo qui affirme que « le combat concernant les centres commerciaux   est loin d’être terminé ». Outre Uplace à Machelen et Neo au Heysel, Just Under The Sky est le troisième projet de centre commercial de grande envergure prévu aux alentours de Bruxelles.

Plus qu’un obstacle à franchir

Après Uplace Machelen, c’est donc maintenant  Just Under The Sky, le projet du groupe Mestdagh, qui s’est  vu accorder en toute discrétion les permis de bâtir et d’environnement pour un complexe commercial de près de 60.000 m². La nouvelle de l’octroi des permis a été confirmée par le cabinet de l’échevin de l’Urbanisme, Christian Ceux (CDH) au site d’information régional brusselnieuws.be.


Il ne reste donc plus qu’à obtenir le permis socio-économique – ce qui pourrait être le cas d’ici peu – pour que les travaux puissent démarrer, car un éventuel appel auprès du Conseil d’Etat ne pourrait avoir un effet suspensif.


« Le combat est loin d’être terminé »

« Les permis d’environnement et de bâtir accordés à Just Under The Sky rendront les alentours de Bruxelles invivables pour les petits commerçants et les habitants », estime Unizo. L’organisation des indépendants a annoncé qu’elle ira en appel avec la plate-forme inter-régionale pour une politique économique durable   contre les permis d’environnement et de bâtir. Unizo se dit  d’accord pour une réhabilitation du site historique près du pont Van Praet, mais un centre commercial est totalement exclu.


Unizo a déjà introduit plusieurs procédures à l’encontre de Uplace Machelen, le plus grand des trois projets bruxellois. Quant au troisième projet Neo, l’union des indépendants y est tout aussi opposée. « Unizo en principe est partisan d’un réaménagement du plateau du Heysel, qui créerait ainsi des possibilités pour des attractions touristiques, mais un centre commercial est tout à fait impensable, seuls les magasins complémentaires aux activités touristiques sont tolérables. »


Et Unizo fait également des reproches aux médias : « Les médias donnent  l’impression que le combat concernant les centres commerciaux est déjà terminé, mais c’est loin d’être le cas », souligne Unizo avec combativité. En effet le dernier mot quant à ces projets très controversés n’a pas encore été dit, car le Région bruxelloise elle aussi est allée en appel auprès du Conseil d’Etat contre le projet Uplace et la Pronvince du Brabant flamand a fait de même à l’encontre du projet Neo. Bref, le premier coup de pioche n’est pas encore pour demain.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.