Just Under The Sky obtient les permis de bâtir et d’environnement

Just Under The Sky obtient les permis de bâtir et d’environnement

Just Under The Sky a obtenu en toute discrétion les permis de bâtir et d’environnement. Au grand mécontentement d’Unizo qui affirme que « le combat concernant les centres commerciaux   est loin d’être terminé ». Outre Uplace à Machelen et Neo au Heysel, Just Under The Sky est le troisième projet de centre commercial de grande envergure prévu aux alentours de Bruxelles.

Plus qu’un obstacle à franchir

Après Uplace Machelen, c’est donc maintenant  Just Under The Sky, le projet du groupe Mestdagh, qui s’est  vu accorder en toute discrétion les permis de bâtir et d’environnement pour un complexe commercial de près de 60.000 m². La nouvelle de l’octroi des permis a été confirmée par le cabinet de l’échevin de l’Urbanisme, Christian Ceux (CDH) au site d’information régional brusselnieuws.be.


Il ne reste donc plus qu’à obtenir le permis socio-économique – ce qui pourrait être le cas d’ici peu – pour que les travaux puissent démarrer, car un éventuel appel auprès du Conseil d’Etat ne pourrait avoir un effet suspensif.


« Le combat est loin d’être terminé »

« Les permis d’environnement et de bâtir accordés à Just Under The Sky rendront les alentours de Bruxelles invivables pour les petits commerçants et les habitants », estime Unizo. L’organisation des indépendants a annoncé qu’elle ira en appel avec la plate-forme inter-régionale pour une politique économique durable   contre les permis d’environnement et de bâtir. Unizo se dit  d’accord pour une réhabilitation du site historique près du pont Van Praet, mais un centre commercial est totalement exclu.


Unizo a déjà introduit plusieurs procédures à l’encontre de Uplace Machelen, le plus grand des trois projets bruxellois. Quant au troisième projet Neo, l’union des indépendants y est tout aussi opposée. « Unizo en principe est partisan d’un réaménagement du plateau du Heysel, qui créerait ainsi des possibilités pour des attractions touristiques, mais un centre commercial est tout à fait impensable, seuls les magasins complémentaires aux activités touristiques sont tolérables. »


Et Unizo fait également des reproches aux médias : « Les médias donnent  l’impression que le combat concernant les centres commerciaux est déjà terminé, mais c’est loin d’être le cas », souligne Unizo avec combativité. En effet le dernier mot quant à ces projets très controversés n’a pas encore été dit, car le Région bruxelloise elle aussi est allée en appel auprès du Conseil d’Etat contre le projet Uplace et la Pronvince du Brabant flamand a fait de même à l’encontre du projet Neo. Bref, le premier coup de pioche n’est pas encore pour demain.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les installations de lavage mobiles de CleanShoppping débarquent en Belgique

14/07/2017

Le concept néerlandais CleanShoping a fait son entrée en Belgique : désormais les installations de lavage mobiles pour caddies feront leur apparition entre autres chez Ikea, Spar et Carrefour.

Reckitt Benckiser élude l'impôt via les Pays-Bas

13/07/2017

Le britannique Reckitt Benckiser, qui détient notamment les marques Durex, Calgon et Nurofen, a éludé pour des centaines de millions d’euros d’impôts via les Pays-Bas. C’est ce qu’affirme Oxfam Novib après examen des comptes annuels de l’entreprise.

Alibaba à son tour teste un magasin sans caisses

13/07/2017

Le supermarché sans caisses semble être la nouvelle tendance à suivre. Après Amazon et Albert Heijn, le géant chinois Alibaba à son tour teste son propre concept.

Prime Day, journée record pour Amazon

13/07/2017

Inventer un jour de fête pour ensuite en récolter les fruits : c’est ce qu’a fait Alibaba avec Singles Day et à présent Amazon avec Prime Day. Lors de la 3ème édition de Prime Day, le géant américain du e-commerce a battu des records.

De Kringwinkel poursuit sa croissance en 2016

12/07/2017

En 2016 la chaîne de magasins d’occasion De Kringwinkel a poursuivi sa croissance, grâce à l’ouverture de cinq nouveaux magasins et l’augmentation du nombre de clients. La collecte de marchandises est également en hausse.

Scission imminente de Metro Group, entrée en bourse ce jeudi

12/07/2017

Ce mercredi le tribunal de Düsseldorf a inscrit séparément les deux entités, qui actuellement forment encore Metro Group, au registre du commerce. Il s’agit de la  dernière étape avant la scission. 

Back to top